Des coches de montaigne

865 mots 4 pages
Extrait des Pensées de Blaise Pascal (1623-1662) Les Pensées = œuvre fragmentaire composée de liasses regroupés à titre posthume / thème dt principaux sont : vanité, misère, ennui, Divertissement et grandeur de l’H. L’œuvre était destinée au départ à la grande Apologie de la religion chrétienne et à laquelle Pascal se consacra pendant les dernières années de sa vie. Le pari de B.P soulève que seule la foi sauve (m^ si Dieu n’existe pas car il peut rapprocher l’H de la pensée et si Dieu existe alors l’H a tt à y gagner). P est janséniste (Port Royal/ Couvent) qui vient du Jansénius (inspiré de Saint-Augustin). Le jansénisme est une doctrine religieuse et morale du XVIIe siècle qui doit son nom à l'évêque d'Ypres, Cornélius Jansenius (1585-1638). Son ouvrage, l'Augustinus, publié en 1640, provoque grave débat, Jansénius prétend ke péché originel a fait perdre à l'H sa liberté, + grâce est uniquement accordée par la volonté de Dieu selon une prédétermination "gratuite", donnant ainsi peu de part au libre arbitre. Pr lui l’H est déchu depuis l’origine du jardin d’Eden. Il doit passer sa vie à racheter sa faute originelle en ayant une vie exemplaire et consacrée à Dieu. (Conception pessimiste qui repose sur un Dieu vengeur). Obj= atteindre le salut (poss Unqt / la Grâce car Dieu seul choisit. Seuls élus obtdrnt Salut m ils n’en savent rien. L’H est mortel, donc toutes ses activités sont vaines, et pourtant l’H s’agite beaucoup. C’est le constat paradoxal que dresse P dans le fragment des Pensées étudié, écrite en 1670 et consacré au divertissement. Ce terme désigne pas seulement les loisirs agréables, m ttes les occupations qui détournent notre pensées de la mort : sens étymologique, divertir signifie en effet détourner, distraire. But de la démonstration = faire apparaitre que l’H, sans secours de la foi, é incapable de faire face à sa condition mortelle. Le propos de P dans les Pensées est de convaincre les hommes de a nécessité de se tourner vers Dieu. Même si

en relation

  • Des Coches, Montaigne
    2641 mots | 11 pages
  • Des Coches de Montaigne
    466 mots | 2 pages
  • Des coches montaignes
    255 mots | 2 pages
  • Des coches montaigne
    416 mots | 2 pages
  • Des coches de montaigne
    4347 mots | 18 pages
  • Des coches montaigne
    3226 mots | 13 pages
  • Montaigne, des coches
    1407 mots | 6 pages
  • Montaigne des coches
    503 mots | 3 pages
  • Des coches montaigne
    2041 mots | 9 pages
  • Montaigne - des coches
    262 mots | 2 pages