Des coches montaignes

255 mots 2 pages
Montaigne fait partie du mouvement littéraire de l’humanisme, il s'intéresse à l'homme comme projet d'étude il a un esprit curieux. Il est né en 1533, dans une famille appartenant à la noblesse. Il est initié dès son plus jeune âge à l’étude du latin dans le château paternel. Ayant reçu une éducation originale pour l’époque, il a effectué de brillantes études de droit par la suite. « Que sais-je ? » est l’une des questions qui le travaille. A la mort de son père il devient seigneur du château et se retire de la vie publique pour écrire. Il regroupera ses réflexions sous le titre « d’essais », il accumule les exemples et interroge les connaissances de l’Antiquité. Ses Essais ont été publiés pour la première fois en 1580. Mais, Montaigne y apportera deux modifications par la suite. La dernière date de 1592, année de son décès. Montaigne dans ses essais consacre deux chapitres aux bouleversements qu'à représenté la découverte de l'Amérique intitulés : "Des coches" et "Des cannibales". La découverte de nouvelle civilisatioin que l'on nommera précolumbienne remet en cause les notions, de cultures telle qu'elle éxistait antérieurement et d'hommes puisqu'on découvrre qu'appartiennent au genre humain des catégories ignorés jusqu'alors. On va remettre en cause à cette époque le concept d'ethnocentrisme ( le fait de considérer les cultures par rapport à la sienne) et Montaigne va toujours chercher à relativiser ce concept, montrer que ce regard n'est pas toujours

en relation

  • Des Coches, Montaigne
    2641 mots | 11 pages
  • Des Coches de Montaigne
    466 mots | 2 pages
  • Des coches montaigne
    416 mots | 2 pages
  • Des coches de montaigne
    4347 mots | 18 pages
  • Montaigne, des coches
    1407 mots | 6 pages
  • Des coches montaigne
    3226 mots | 13 pages
  • Montaigne des coches
    503 mots | 3 pages
  • Des coches montaigne
    2041 mots | 9 pages
  • Montaigne - des coches
    262 mots | 2 pages
  • Des coches de montaigne
    865 mots | 4 pages