Des coches

1295 mots 6 pages
Nom : Michel de Montaigne – Naissance : 1533 – Décès : 1592 - siècle : 16e
Bio : écrivain, philosophe, homme politique, moraliste (écrivain qui propose, sous une forme discontinue, des réflexions sur les mœurs) français de la Renaissance. Son amitié avec La Boétie (écrivain humaniste et poète Français) est restée très célèbre.
Biblio : « Les Essais » est son œuvre majeure, il y traite de pleins de sujets différents ou il mène des réflexions sur sa vie et sur l’homme en général. Il y a travaillé jusqu’à sa mort.
Rattachements, influences : Montaigne est le fondateur de l’introspection càd que son but est de se dépeindre, de voir plus clair en lui-même, ce qui est une des caractéristique de la renaissance que l’homme soit au centre de la réflexion. Il est catholique de naissance et le restera toute sa vie.
Organisation du texte : Montaigne présente en quelque ligne cette rencontre dont on ne saura pas quand ni où elle pourrait avoir eu lieu, elle représente d’avantage le prototype de ces nombreuses rencontres qui ont eu lieu au fil des pérégrinations des conquérants. Les Procédés « en naviguant le long des côtes », « une contrée fertile » et l’adjectif « habituelle » marque le caractère général d’une rencontre type entre les Colons et les Indiens.
-On distingue ici 2 mouvements correspondant à la durée de ce dialogue inventé par Montaigne : Tout d’abord le discours des Espagnols qui s’étend sur une dizaine de lignes. Puis la réponse des Indiens est développée plus longuement, ce sont eux qui ont le dernier mot dans cet échange qui privilégie de ce fait leur discours.
De quoi parle l’œuvre, la thèse : Ce texte relate la rencontre entre des espagnols venues conquérir une nouvelle terres et ses richesse et les Indiens habitant sur ce territoire, l’occasion de confronter les valeurs et les points de vue de chacun.
Qui parle à qui : Ici Le narrateur, Michel de Montaigne nous raconte à nous un dialogue qui a lieu entre les conquérants occidentaux et

en relation

  • Des coches
    571 mots | 3 pages
  • Des coches
    341 mots | 2 pages
  • Des coches
    676 mots | 3 pages
  • Des coches
    1742 mots | 7 pages
  • Des coches
    1668 mots | 7 pages
  • Des coches
    914 mots | 4 pages
  • Des Coches, Montaigne
    2641 mots | 11 pages
  • Amplification "des coches"
    343 mots | 2 pages
  • Des Coches de Montaigne
    466 mots | 2 pages
  • Des coches montaignes
    255 mots | 2 pages