Des Frontieres a Franchir

Pages: 12 (2952 mots) Publié le: 14 février 2014
Fichier-réponse
Travail noté 1
Série 11
25 points


Feuille d’identité
Consignes
1. Remplissez soigneusement cette feuille d’identité.
2. Commencez votre travail à la page suivante, à la suite de la feuille d’identité.
3. Sauvegardez votre travail de cette façon : ADM1013_TN1_S11_PRÉNOM_NOM.
4. Utilisez l’outil de dépôt des travaux pour acheminer votre travail à votre personnetutrice.



NOm Lamarre
PRÉNOM Andrée
numÉro d’Étudiant
TRIMESTRE Hiver 2014
Adresse
Date D’ENVOI
Réservé à l’usage de la personne tutrice
Date DE RÉCEPTION
Date DE RETOUR
NOTE


Commencez la rédaction de votre travail à la page suivante.




Résumé des faits :

Angelica Garza , une Américaine d’origine mexicaine qui a travaillé pendant 10 ans aux ressourceshumaines d’une multinationale fabriquant des produits médicaux.

Ses connaissances et ses liens étaient loin de correspondre a ce qu’imaginaient les dirigeants américains, inconscients des nombreuses différences sur le plan culturel entre Angelica et le personnel mexicain.

Rien dans son expérience américaine ne l’avait préparée a ce qui l’attendait au sud de la frontiere. Ses colleguesd’origine anglo-saxonne ne savaient que tres vaguement ce qui se déroulait a Tijuana et ne voyaient pas l’intérêt d’essayer de comprendre la main-d’œuvre mexicaine, ni de s’en rapprocher.

((Rétrospectivement, je suis étonnée de la situation dans laquelle j’étais plongée a l’époque. En fait, je n’y comprenais pas grand-chose. Ainsi, je me suis apercue que les gens croient que les Américains d’originemexicaine sont les mieux préparés pour travailler avec des Mexicains, Je suppose que tout le monde estimait que, venant d’une famille chicano, j’allais automatiquement savoir comment me fondre dans cette culture completement différente de la mienne)).


La maquiladora dont il est question ici se trouve a Tijuana, grande ville mexicaine située en face de San Diego (Californie), juste de l’autrecoté de la frontiere , Les maquiladoras sont des usines mexicaines a capital étranger installées dans les zones limitrophes des Etats-Unis pour profiter de lois favorables et d’une main-d’œuvre a bon marché.


Le personnel comptait au total 34 Américains (12 du coté mexicain et 22 du coté américain) et pres de 1100 mexicains.
Les relations étaient pratiquement inexistantes entre Angelica et lescadres aux RH des autres installations d’USMed aux états-Unis ou au Mexique.

USMed n’avait aucune politique générale en matiere de gestion des ressources humaines, et encore moins en matiere de gestion de la diversité.


Culture différente de la sienne. Ses tentatives de médiation entre les gestionnaires mexicains et américains se traduisaient souvent en méfiance de la part de ses colleguesaméricains, qui n’appréciaient pas ses idées ni ses suggestions.

L’organisation américaine ne lui offrait guere de soutien. Ses collegues mexicaines, deux femmes qui travaillaient a la comptabilité depuis cinq ans , lui en voulaient, Elles lui en voulaient de leur retirer une partie de leurs taches. Pour elles, c’était comme si on avait estimé qu’elles ne travaillaient pas bien et qu’on avaitenvoyer Angelica pour leur oter des responsabilités.
Et USMed ne s’embarrassait pas de subtilités, Au moindre faux pas , c’était la porte.
Angelica a fini par comprendre que les attitudes des individus a l’égard du travail étaient avant tout d’origine culturelle et qu’elles prenaient racine dans les conditions locales.

Une expension rapide des maquiladoras s’est traduit par un grand nombrede changements, dont des attentes nouvelles et des styles différents de la part des cadres.

Des travailleur qui ne sont pas familiarisés avec ces attentes,un contexte d’affrontement entre deux cultures.

Elle étais face a un groupe d’individus socio-économiquement différents d’elle.
Trouver des ingénieurs ou des secrétaires bilingues , c’était comme chercher une aiguille dans une botte...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Des frontières à franchir
  • des frontières à franchir
  • des frontières à franchir
  • Des frontières à franchir
  • Des frontières à franchir
  • Le cas « des frontières à franchir »
  • Cas «Des frontières à franchir»
  • Adm 1013

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !