descarte

1212 mots 5 pages
1 /
Dans ce texte Descartes affirme que la connaissance ne peut pas être fondée sur la majorité des opinions.
Dans un premier temps, il montre la relativité des opinions d’une part et d’autre part insiste sur le fait que la vérité n’est pas jamais trouvée par l’unanimité des hommes (l. 1 à 5).
Puis l’auteur fait une hypothèse contre sa propre thèse en montrant que tous les hommes pourraient être d’accord. Mais dans ce cas l’accord des esprit ne garantit nullement le moyen pour nous même de découvrir le vrai. C’est ce qu’illustre l’exemple des mathéma-tiques ( l. 5 à 9).
Enfin Descartes choisit l’exemple de la philosophie pour illustrer sa thèse. En mettant en parallèle l’apprentissage des mathématiques et celui de la philosophie, il montre la distinction entre les sciences et l’histoire. Seules les premières permettent un jugement assuré par l’usage de notre propre raison qui est déterminant dans la recherche de la vérité. La seconde ne conduit qu’à l’érudition (l. 9 à fin).
2/
à) "Il ne serait d'aucun profit de compter les voix, pour suivre l'opinion qui a le plus de ré-pondants".
Il est question dans cette phrase d'acquérir la vérité. Comment découvrir cette dernière si elle n'est affaire que d'opinion ? Descartes a montré par un premier argument que la vérité s'oppose à l'opinion qui est relative. Ici il affirme que la vérité n'est pas non plus l'unanimité c'est-à-dire qu'il suffirait de "compter les voix", d'additionner les opinions pour obtenir la voix du plus grand nombre et la tenir pour opinion vraie. Pour la plupart chercher la vérité "c'est suivre l'opinion". Or l'opinion est ce qui semble vrai, alors que la vérité est ce qui s'accorde avec la réalité, c'est un jugement rationnel sur la réalité et non sa perception ou son interprétation.
b) "Mais quand bien même ils seraient tous d'accord, leur enseignement ne serait pas encore suffisant."
Descartes a montré que la vérité n'était en aucun cas l'unanimité des opinions. Nous pouvons illustrer

en relation

  • Descartes
    945 mots | 4 pages
  • Descarte
    2483 mots | 10 pages
  • Descartes
    702 mots | 3 pages
  • Descartes
    3197 mots | 13 pages
  • Descartes
    330 mots | 2 pages
  • Descarte
    2994 mots | 12 pages
  • Descartes
    1121 mots | 5 pages
  • Descartes
    671 mots | 3 pages
  • Descartes
    2734 mots | 11 pages
  • Descartes
    1122 mots | 5 pages