Descartes

1168 mots 5 pages
Plusieurs artistes ont marqué leurs décennies grâce à la nouveauté dont ils ont fait preuve, que ce soit quant aux sciences, à la peinture et à la philosophie. Des chefs de file comme Marx et Descarte ont su marquer leur société quant à leurs découvertes sur l'humanité. René Descartes (1596-1650) est considéré comme l’un des fondateurs de la philosophie moderne. Philosophe, mathématicien et scientifique, on peut dire que cet illustre homme à touché à tout, il a écrit de nombreuses œuvres dont notamment Méditations métaphysiques ou il est question du doute. Quant à Marx (1818-1833), c'est un historien, journaliste, philosophe, économiste et sociologue qui est connu pour sa conception matérialisme de l'histoire ainsi que sa description des rouages de l'économie. C'est pourquoi je vais mettre en évidence l'opposition des deux philosophes quant à leur théorie sur la détermination de l'être humain. Je vais éclairer les procédés de Descartes qui affirment que l'être humain est déterminé par la raison. Ensuite, je vais mettre en avant la théorie du matérialisme dans la philosophie de Marx, pour terminer avec mon opinion personnelle face à l'une de ses théories.

Pour débuter, il faut un point d’Archimède à Descartes, un point fixe, quelque chose de stable. C’est donc, pourquoi ce dernier décide de remettre en doute toutes les connaissances qui lui semblent alors évidentes, car selon lui, son esprit est rempli d’erreurs, c’est en conséquence un doute cartésien. Pour mener sa quête, il devra rejeter sur le champ tout ce à quoi il doute, sans aucune exception, c’est alors dire que le doute est hyperbolique. Le but étant de recommencer dès le début pour ce défaire de toutes opinions et ainsi avoir de nouvelles bases fondées pour trouver le point de quelque chose de stable, de nouveaux fondements et établir quelque chose de constant et de ferme dans les sciences. Les sens font aussi partie des doutes de Descartes, car, les connaissances sensibles peuvent se révéler comme

en relation

  • Descartes
    945 mots | 4 pages
  • Descarte
    2483 mots | 10 pages
  • Descartes
    702 mots | 3 pages
  • Descartes
    3197 mots | 13 pages
  • Descartes
    330 mots | 2 pages
  • Descarte
    2994 mots | 12 pages
  • Descartes
    1121 mots | 5 pages
  • Descartes
    671 mots | 3 pages
  • descarte
    1212 mots | 5 pages
  • Descartes
    2734 mots | 11 pages