Descartes

945 mots 4 pages
Monsieur,

Vous affirmez que la science d'aujourd'hui nous permet de ne plus douter que l’âme est séparée du corps. De plus, vous déclarez que la pensée humaine ne peut pas fonctionner sans stimulation sensible et que tout ce qu’il ne peut pas être expérimenté n’est pas une réalité. Descartes nous dit « si je doute, je pense et si je pense je suis » comme une première vérité donc pour lui l’âme est séparée du corps. Ensuite Descartes considère que rien n’est réel, car tout ce qui nous entoure et qu’on peut observer ce sont des rêvés.
Premièrement, Descartes suppose l'existence du malin-génie qui nous trompe toujours, ce qui lui à permis de douter de l'existence de tout, donc il affirmer que s'il doute il pense et si il pense il existe. Pour lui la pensée est une âme, un esprit et un entendement. Le philosophe Descartes nous mentionne aussi que contrairement au corps et à tout ce qui est en lien avec celui ci, la pensée est inséparable de lui. Tout le reste de ce que vous monsieur le correspondant dites ex.: le désir de manger; nous sens, Descartes le considère comme une mesure qu'il prend conscience par l'activité de sa pensée. Descartes croit en l'idée de Dieu, en étant parfait et infini. Pour lui la croyance n'as pas d'utilité, ce le simple raisonnement qui conte. Il continue à expliquer que c'est n'est pas Dieu et ni un malin-génie qui nous trompe, c'est-à-dire que ce n'est pas le monde spirituel mais plus tôt notre faute. Nous ne pouvons pas reconnaitre qu'on ne sait pas, et on continu à argumenter sur des choses qu'on n’a aucune connaissance.

Par la suite, pour Descartes le monde extérieur n'est qu'un ensemble d'idées conçues par la pensée. Pur lui, il existe deux types d'idées. La première est l'idée obscure qui donne l'impression d'une idée changeante et inconsistante. La deuxième est l'idée claire et distincte qui fait partie de l'élément essentiel, c'est-à-dire l'étendu tridimensionnelle. Pour Descartes la matière, par exemple le

en relation

  • Descarte
    2483 mots | 10 pages
  • Descartes
    702 mots | 3 pages
  • Descartes
    3197 mots | 13 pages
  • Descartes
    330 mots | 2 pages
  • Descarte
    2994 mots | 12 pages
  • Descartes
    671 mots | 3 pages
  • Descartes
    1121 mots | 5 pages
  • descarte
    1212 mots | 5 pages
  • Descartes
    2734 mots | 11 pages
  • Descartes
    1122 mots | 5 pages