descriptin maroc

1148 mots 5 pages
I
Section 4
Région du Souss-Massa-Draa
II
Section 4-
Région du Souss-Massa-Draa
Introduction
La Région Souss-Massa-Draâ, véritable ceinture allant de l’Océan Atlantique à la frontière algérienne, divise le pays en deux parties. Cette position lui confère un rôle de relais d’où transitent tous les flux Nord-Sud et par conséquent un rôle stratégique sur les plans économique et socio-culturel.
Elle couvre deux préfectures Agadir Ida Outanane et
Inezgane Aït Melloul et cinq provinces Chtouka Aït Baha,
Taroudant, Tiznit, Ouarzazate et Zagora. Les 27 Communes
Urbaines et 212 Communes Rurales qui la composent lui font occuper le premier rang quant au nombre total de Communes.
Cette région s’étend sur une superficie totale de 72.506 km2 soit
10,3% du territoire national.
Elle est dominée par des unités physiographiques montagneuses, arides et désertiques au niveau des hauts plateaux. Ces unités encadrent des plaines fertiles
: le Souss, le
Massa et la vallée du Draâ.
Bien que cette configuration occasionne d’importantes disparités interrégionales et intrarégionales, la région jouit de grandes potentialités en matière agricole, forestière, touristique, culturelle, halieutique et minière. a- Population
- Evolution de la population
La population du Souss-Massa-Draâ a plus que doublé entre 1960 et 1994. Elle est passée de 1.140.915 habitants lors du premier recensement en 1960 à 2.635.529 habitants au
III
dernier RGPH de 1994, (soit 10,1% de la population nationale).
Elle s’est acccrue ainsi à un taux annuel moyen global de
2,39% contre 2,06% au niveau national.
Cette population se distingue aussi par sa jeunesse, 39,8% avaient moins de 15 ans en 1994 (44% en 1982) alors que celle en âge de travailler (15 à 59 ans) représentait 52,8 % en 1994 contre 48,1 % en 1982. Cette proportion était de l’ordre de 60% dans les

en relation