Desir

1048 mots 5 pages
1 ce qui caractérise l’H : le désir

1 Def du Désir : Qu’est-ce que le désir ?

Quand est-il tout d’abord du rapport du désir avec le besoin ?

L’animal semble être satisfait lorsque ses besoins vitaux de conservation, boire, manger, se reproduire sont assouvis. Au commencement l’H a peut-être pu se suffire de ces besoins, mais d’autres aspirations ont vu le jour, qui en ont appelées d’autres et d’autres encore. L’homme ne se suffirait donc pas de ces besoins physiologiques mais aurait des besoins psychologiques et sociaux. Derrière ces besoins semblent se profiler le désir comme insatisfaction permanente de LH. Ainsi fut du feu, puis du fer, puis des armes et des outils, jusqu’à la conquête de l’espace.

« L’H est une création du désir pas une création du besoin » dit Gaston Bachelard

Il semble difficile de définir étroitement le terme de Désir du fait de son ambiguïté. En consultant les différentes définitions on y trouve :

Désir cupide l’avidité,

Désir de gloire, l’ambition

Désir-rêve, le souhait, le vœu,

Désir appétit, la passion, l’envie,

Désir de connaître, de comprendre, la curiosité,

Désir instinctif que sont les pulsions,

Désir raisonnable comme l’aspiration, le dessein, l’intention

Désir de liberté

Désir de reconnaissance…

Desirs d’avoir, d’être et de devenir

A travers ces désirs vices et vertus, l’image de H semble se dessiner dans toute sa complexité. L’homme peut-il être définit par ses désirs ?

Nous nous pencherons particulièrement sur le désir comme….

N’est- ce pas ce désir ( culturel, économique) par ou nous sommes poussés à agir (de manière bonne ou mauvaise) qui nous sépare de l’animalité et fait de nous ce que nous sommes ?

*Pour Spinoza le Désir est l’essence de l'h. Selon lui le désir et l’appétit sont similaires. Le désir est un appétit avec conscience de lui-même.

L’imagination aurait donné lieu au désir qui lui-même aurait permis la créativité. Dans l’Éthique il donne

en relation