Dessiner

14672 mots 59 pages
Poetes.com > Textes à télécharger

LES POÈTES MAUDITS par Paul Verlaine

AVANT-PROPOS

C'est Poètes absolus qu'il fallait dire pour reste' dans le calme, mais outre que le calme n'est guère de mise en ces temps-ci, notre titre a cela pour lui qu'il répond juste à notre haine et, nous en sommes sûr, à celle des survivants d'entre les Tout-Puissants en question, pour le vulgaire des lecteurs d'élite - une rude phalange qui nous la rend bien. Absolus par l'imagination, absolus dans l'expression, absolus comme les Reys-Netos des meilleurs siècles. Mais maudits! Jugez-en.

1

1
TRISTAN CORBIÈRE

Tristan Corbière fut un Breton, un marin, et le dédaigneux par excellence, ces triplex. Breton sans guère de pratique catholique, mais croyant en diable ; marin ni militaire, ni surtout marchand, mais amoureux furieux de la mer, qu’il ne montait que dans la tempête, excessivement fougueux sur ce plus fougueux des chevaux (on raconte de lui des prodiges d’imprudence folle, dédaigneux du Succès et de la Gloire au point qu’il avait l’air de défier ces deux imbéciles d’émouvoir un instant sa pitié pour eux !

Passons sur l’homme qui fut si haut, et parlons du poète.

Comme rimeur et comme prosodiste il n’a rien d’impeccable, c’est-à-dire d’assommant. Nul d’entre les Grands comme lui n’est impeccable, à commencer par Homère qui somnole quelquefois, pour aboutir à Goethe le très humain, quoi qu’on dise, en passant par le plus qu’irrégulier Shakspeare. Les impeccables, ce sont... tels et tels. Dubois, du bois et encore du bois. Corbière était en chair et en os tout bêtement. Son vers vit, rit, pleure très peu, se moque bien, et blague encore mieux. Amer d’ailleurs et salé comme son cher Océan, nullement berceur ainsi qu’il arrive parfois à ce turbulent ami, mais roulant comme lui des rayons de soleil, de lune et d’étoiles dans la phosphorescence d’une houle et de vagues enragées !

Il devint Parisien un instant, mais sans le sale esprit mesquin : des hoquets, un

en relation

  • Dessin
    1581 mots | 7 pages
  • Dessin
    848 mots | 4 pages
  • Le dessin
    305 mots | 2 pages
  • dessin
    1327 mots | 6 pages
  • Dessin
    368 mots | 2 pages
  • Dessin
    2551 mots | 11 pages
  • dessin
    314 mots | 2 pages
  • Dessin
    682 mots | 3 pages
  • dessin
    1267 mots | 6 pages
  • Dessin
    282 mots | 2 pages