DESTRCUCTION DE LA STATUE EQUESTRE DE LOUIS XVI

394 mots 2 pages
DESTRUCTION DE LA STATUE EQUESTRE DE LOUIS XVI

NATURE : estampe de scènes historiques
TITRE : le plus grand, des despotes, renversé par la liberté
DIMENSIONS : 17,5 x 24,5 cm
AUTEUR : Carl Vinck
DATE ET CONTEXTE HISTORIQUE : Le 13 août 1789, la statue équestre de Louis XIV fut brisée. Après l'assassinat au Palais-Royal de Louis-Michel Lepeltier de Saint-Fargeau (20 janvier 1793) qui avait voté la veille la mort de Louis XVI. Elle fut peinte entre 1789 et 1799
MOUVEMENT AUQUEL L’ŒUVRE APPARTIENT : entre l’art baroque.
THEME : la chute de la monarchie
DOMAINE ARTISTIQUE : Art du quotidien

Cette estampe est serrée et ses lignes de forces sont visibles ainsi que droite. La création d’un axe centrale permet d’attirer l’œil vers le centre du tableau soit la statue équestre de Louis XIV en destruction par les révolutionnaires. Cette estampe possède une symétrie créée par les bâtiments de la place Vendôme qui vont du premier plan jusqu'à l’arrière-plan. Les personnages, bâtiments, fumée et ciel sont des formes identifiables grâce à la précision de l’artiste dans cette œuvre qui permet lors du premier coup d’œil de comprendre qu’elle est poignante. Nous pouvons en effet voir la détermination des révolutionnaires sur leurs visage rouges qui a la seule force de leurs bras détruisent cette statue. Nous pouvons comprendre l’attitude des révolutionnaires qui n’en peuvent plus de vivre sous la misère et le despotisme. Les couleurs nuancées, froides et vives permettent à cette œuvre de dégager une réelle alternance entre les tons chauds et froids. En effet elles sont utilisées pour montrer la dureté et la violence de la révolution. Cette estampe est précise et nous permet de rentrer dans le contexte. Cette estampe est vivante et nous ressentons les émotions des révolutionnaires.

Conclusion :
L’artiste traduit la détermination du peuple à obtenir la liberté en détruisant les symboles de la monarchie absolue. L’artiste représente un avenir pour le peuple qui s’engage à ne

en relation

  • DESTRCUCTION DE LA STATUE EQUESTRE DE LOUIS XVI
    394 mots | 2 pages