Detention provisoire rapport de stage

334 mots 2 pages
La détention provisoireDétention provisoirePlacement en prison d’une personne mise en examen pour crime ou délit puni d’au moins 3 ans d’emprisonnement. désigne la privation de liberté prononcée à titre exceptionnel contre une personne mise en examen dès la phase d’instruction. Il s’agit d’une mesure grave, qui consiste à incarcérer une personne encore présumée innocente. C’est la raison pour laquelle elle est entourée de diverses garanties.

La loi prévoit que la détention provisoire ne peut être ordonnée que si elle constitue l’unique moyen :

•de conserver les preuves et indices matériels, ou d’empêcher soit une pression sur les témoins ou les victimes, soit une concertation frauduleuse entre personnes mises en cause ;
•de protéger la personne mise en examen, de garantir son maintien à la disposition de la justice, ou de mettre fin à l’infractionInfractionAction ou comportement interdit par la loi et passibles de sanctions pénales. On distingue trois catégories d’infraction selon la gravité et les peines encourues : les contraventions, les délits et les crimes. ;
•de mettre fin au trouble exceptionnel et persistant à l’ordre public provoqué par la gravité de l’infraction (depuis la loi du 5 mars 2007, ce critère ne concerne plus que les crimes).
D’un point de vue procédural, la détention provisoire est ordonnée par le juge des libertés et de la détention à l’issue d’une audience publique et contradictoire, tenue en présence du procureur de la République et du condamné assisté d’un avocat.

La durée de la détention provisoire est normalement limitée :

•en matière correctionnelle, elle ne peut excéder 4 mois, mais cette règle connaît de nombreuses exceptions qui permette dans la pratique d’allonger cette durée jusqu’à un maximum de 2 ans ;
•en matière criminelle, elle est en principe limitée à 2 ans lorsque la peine encourue est inférieure à 20 ans de réclusion, et à 3 ans dans les autres cas. Plusieurs exceptions permettent cependant d’en porter la

en relation

  • Rapport de stage; détention provisoire
    7940 mots | 32 pages
  • Ordonnance du 2 février 1945, relatve à l'enfance délinquante
    16820 mots | 68 pages
  • Rapport de stage
    10698 mots | 43 pages
  • ado difficile
    12889 mots | 52 pages
  • Rédaction d'un procès verbal
    9476 mots | 38 pages
  • Le marché bancaire des particuliers
    14933 mots | 60 pages
  • FONDEMENTS DE L EDUCATION SPECIALISE
    1867 mots | 8 pages
  • droit des mineurs
    11582 mots | 47 pages
  • Texte
    1265 mots | 6 pages
  • Les mesures de probation et les peines
    3997 mots | 16 pages