Devoir de résumé suivi de discussion niveau seconde

327 mots 2 pages
Sujet I : Résumé suivi de discussion
La Mode Nos sociétés modernes ont favorisé la mode comme entrainement à l’innovation. Mais elle se tourne contre elles. Elles sont prises à leur propre piège, comme par le balai de l’apprenti sorcier .La mode est alors haïe et récusée, car elle est jeu et gratuité. Elle ne prend rien au sérieux. Elle est socialement la forme magnifiée de l’instabilité. Elle dévalorise toutes les valeurs : le progrès technologique, l’art, le beau, le musée, etc. Pour pouvoir tout remplacer par du nouveau dans une accélération sans fin, la mode oblige à sacrifier la réussite artistique ou technologique, l’objet parfait. Par elle, tout est périmé. Un succès de mode vaut une réussite. Le succès n’est donc plus une preuve de valeur, mais un engouement passager et absurde. Et la mode s’autodétruit, car une mode chasse l’autre. Aussi est-elle la proie automatique de la machination et de l’exploitation commerciale. Un bon exemple en est l’édition actuelle et les succès préfabriqués des best-sellers dans les romans et les essais. La mode devient la lèpre des sociétés extra-déterminées. Dans un monde qui a perdu ses racines et ses traditions, la mode ne peut que fleurir. Dans un monde de la contestation ou plus rien ne demeure, ne peuvent subsister que des modes transitoires. Dans un mode du progrès indéfiniment accéléré, qui remet tout en cause, de plus en plus rapidement, et de la dépréciation résultant de l’explosion démographique, dans la pollution généralisée, ne surnage que la mode de l’éphémère. Marc Alain Descamps, Psychologie de la mode, P.U.F, 1984.

Résumez ce texte en 100 mots avec une marge de 10% en plus ou moins. Discussion : « Dans un monde qui a perdu ses racines et ses traditions, la mode ne peut que fleurir ». Qu’en pensez-vous ?

en relation

  • Francais
    12499 mots | 50 pages
  • Monsieur abdourahim hassane
    2236 mots | 9 pages
  • Projet x
    6107 mots | 25 pages
  • PH00 DEVOIRS
    27285 mots | 110 pages
  • Commentaire de leibniz
    17248 mots | 69 pages
  • Comment rediger une thèse
    7451 mots | 30 pages
  • Kjhkjh
    1785 mots | 8 pages
  • Méthologie fichearrêt
    3259 mots | 14 pages
  • Droit penal
    3114 mots | 13 pages
  • Communication
    15479 mots | 62 pages