Devoir La Vague thique et politique

630 mots 3 pages
La Vague
I : Le contexte de l’action du film
1- Allemagne. Car il est question dans le film du règne Nazi de l’Allemagne de l’Est.
2- Les étudiants ne comprennent pas comment les citoyens allemands avaient pu laisser sans réagir le parti nazi procéder au génocide de populations entières. Ils sont contre l’étude de cette idéologie, puisqu’ils disent que c’est une honte pour leur Allemagne. Tout comme avec l’idée de banalité du Mal d’Arendt, ces allemands ce sont laissés entraînés par les idées mises en place. Tim, l’élève qui prend tout trop à cœur dans le film, sent enfin qu’il appartient à un groupe, qu’il est utile. Il est prêt à tout pour ne pas perdre ce sentiment.
3- Oui. Par exemple, l’Azerbaïdjan où le chef Ilham Aliev réprime tous ceux qui osent le défier, le Zimbabwe, la Lybie, le Yémen et le Bahreïn sont d’autres exemples.
II : L’expérience mise en place
4- Oui, presque tous. Que quelques élèves ne se plient pas au projet et un seul quitte. Ils sont emballés par l’idée parce qu’après tout, ce n’est qu’un projet scolaire. Par exemple, afin de jouer le jeu ils désignent à l’unanimité Rainer comme leader du groupe. Cette expérience peut être comparée à l’expérience de Milgram sur la soumission à l’autorité.
5- Des règles de discipline (un contrôle social intense), de la propagande, le pouvoir détenu par une seule personne, la mobilisation de tous les élèves (aussi de la population), un système de terreur.
6- Oui. Au début, un seul élève s’y oppose. Il doit alors quitter le cours et ne plus revenir. Puis, puisqu’il remarque que c’est devenu «cool» d’en faire partie, il s’y joint. Puis plus tard, 2 élèves, Mona et Karo décident que s’en est assez. Elles font de la propagande contre La Vague, elles distribuent des fiches qui dénoncent les actions du groupe, elles boycottent le mouvement et surtout, elles refusent catégoriquement de se plier aux règlements mit en place.
7- Pour eux, tous ceux qui ne veulent pas s’unir à La Vague sont des partisans de

en relation

  • Montée du nazisme
    578 mots | 3 pages
  • Otto Dix
    2784 mots | 12 pages
  • Comment présenter un document
    602 mots | 3 pages
  • philo medit
    925 mots | 4 pages
  • Le silence de la mer
    6059 mots | 25 pages
  • L'ami retrouvé
    581 mots | 3 pages
  • Allemagne nazie
    5157 mots | 21 pages
  • Schema récapitulatif de la crise des années 30 en france et en allemagne
    1455 mots | 6 pages
  • Le rire contre la politique
    344 mots | 2 pages
  • Au monde raison politique
    1023 mots | 5 pages