Devoir

287 mots 2 pages
Le terme devoir est un concept chargé de significations. Généralement, il est conçu comme étant une obligation morale, dictée PAR le système moral que l’être humain accepte PAR principe, par les convenances et aussi par la loi. Et l’être humain est appelé à l’accomplir.
La vie sociale doit sa continuité par l’application du devoir qui, à mon sens, le garant exclusif de l’organisation de la société.
Le devoir peut être personnel, familial et social. Or, il semble que ce mot est rejeté, n’est plus pris en considération. Qui reconnaît aujourd’hui le devoir des uns envers des autres ?
Chacun estime qu’il n’a qu’un seul devoir: être, jouir, éprouver le plaisir, posséder, prendre, à tel point que le devoir apparaît comme une contrainte qui gêne l’existence de l’homme en société.
D’abord, le devoir de l’homme envers lui-même: l’homme est appelé à s’épanouir, à aspirer à ses ambitions, tout en prenant en considération ses compétences personnelles. Ce devoir est donc sacré.
Quant au devoir de l’homme envers ses semblables, quelle serait sa vie si la solitude l’écartait d’autrui, si l’égoïsme le ronge ? la valeur de l’homme réside dans le fait de se sentir utile aux autres. Le devoir est le lien qui unit l’homme à ses semblables dans un cadre d’échange des responsabilités. L’intérêt d’autrui doit constamment être présent dans ses relations ce qui me paraît relativement utopique en notre temps où l’intérêt personnelle dépasse tout intérêt. Et cela conduit fatalement à la dislocation de la vie sociale et la disparition des principes fondamentaux pour lesquels elle a été conçue. Je ne dis pas que l’homme doit favoriser l’altruisme au détriment de ses obligations personnelles, mais j’opte pour un équilibre qui réhabilite l’homme en tant qu’un être effectivement social.

en relation

  • Devoir
    714 mots | 3 pages
  • Le devoir
    250 mots | 1 page
  • devoir
    400 mots | 2 pages
  • devoir
    570 mots | 3 pages
  • Devoir
    2866 mots | 12 pages
  • devoir
    274 mots | 2 pages
  • Devoirs
    16781 mots | 68 pages
  • Le Devoir
    1739 mots | 7 pages
  • Devoir
    7252 mots | 30 pages
  • Devoir
    885 mots | 4 pages