Devoirs

277 mots 2 pages
Philosophie.
« Le pain », Francis Ponge. Le parti pris des choses, 1942.
Introduction : * Une inspiration forte grâce à sa rencontre avec Albert camus, et Aragon. * Paulphan perd les textes, mais Ponge réussit à récupérer une partie. * Le parti pris des choses est composées de texte court. (texte en prose) * Il essaye de réduire un objet, une chose ou une personne dans une formule ou dans une définition. * Son but : que le lecteur se rend compte de la globalité du monde. * Problématique : Comment Ponge réussit-il le pari de prendre quelque chose d’ordinaire pour créer un texte extraordinaire ?

* Axes : I) Une définition presque scientifique a. Une parodie de dictionnaire b. Un regard porteur de valeur moral
II) Un objet poétique a. Le pain, un objet poétique b. Le pain, comme métaphore de la création du monde III) Une leçon d’une chose a. Désacralisation b. Le parti pris des choses

I) a. * Le titre ressemble au titre d’un article de dictionnaire « le pain » * Impression : il veut nous apprendre quelque chose « que l’on nomme » (expression scientifique) * Présence du vocabulaire scientifique * Présence des connecteurs logiques qui montre que le texte veut montrer une démonstration rigoureuse. * Un registre didactique (procédés explicatifs)

b. - Définition qui semble porter sur l’objet et semble une opinion subjective sur le pain. - Un regard positif. Premier mot du texte : forme de dépassement ordinaire avec le thème merveilleux et l’objet devient étonnant, prodigieux. - Le pain : Objet artistique par la transformation que l’auteur lui fait subir. - Vision laudative dans tout le texte « nettement » « respect » - Elle caractérise le dur, le cuit, et la croute. - Pour qualifier « nous », « le cru », « ce qui a en dessous », une vision pejorative avec des themes « lache »

en relation

  • devoir
    400 mots | 2 pages
  • Devoir
    714 mots | 3 pages
  • Devoirs
    16781 mots | 68 pages
  • Le Devoir
    1739 mots | 7 pages
  • Le devoir
    250 mots | 1 page
  • Devoir
    7252 mots | 30 pages
  • Devoir
    885 mots | 4 pages
  • Le devoir
    559 mots | 3 pages
  • Le devoir
    1492 mots | 6 pages
  • devoir
    570 mots | 3 pages