Devons-nous faire tout ce qu'il est techniquement possible de faire ?

Pages: 6 (1479 mots) Publié le: 15 avril 2012
|

Le sujet étudié ici est, ''faut-il toujours obéir à la loi ?''. Nous tenterons d'y répondre avec une approche philosophique... Depuis bien longtemps, la loi fût une notion approuvée pour certains et contestée par d'autres. Quelle ‎que soit la société, elle suppose un ordre dont le tenant est posé par des lois et dont la constance est assuré par un pouvoir qui contraint chacun au respecttoutes ces lois. Dans cette éventualité, la loi impliquera donc nécessairement l'obéissance. Ne pas s'y soumettre annulerait sans doute la ‎loi et par conséquent '' l'ordre indispensable'' qui seul peut garantir une potentiel ''coexistence de tous les individus''. Cependant, une ‎pure obéissance aux lois ramènerait la vie en société où les lois éternel garantissent la constance dans la répétition del'identique. Ce sujet peut donc engager énormément de débats sur ses limites et ses droits. Les lois sont conçues pour être respectées mais le sont-elle vraiment ? Pourquoi certains la transgresse ? Et finalement, dans quelle(s) mesure(s) peut-on ne pas obéir à la loi ?Comment joindre la ''nécessaire'' obéissance aux ‎lois et la possibilité de la transgression comme condition du mouvement ?‎

**
*

Dans un premier temps, on peut être favorable à ce sujet... A première vue, il faut toujours obéir à la loi. En effet,par la première définition de ce sujet, nous sommes obligés d'y obéir. La loi dans une société est ce que l'on peut définir d'une association d'usage approuvable pour tous ceux qui délimitent des manières, des actions, etc... Cette loi est donc fondamentalement conçuepour être appliquée et par conséquent non contestée, et ainsi par ses principes elle visera à un potentiel bonheur pour tous les individus de cette même société. Elle évoluera donc au cours du temps selon des différences culturelles émis par chaque individus qui refaçonnerai une nouvelle société, c'est à dire de nouveaux ensembles de règles , de comportements, de changements aléatoire du mode de viecommuns à toutes la société.
On observera que un acte peut être prohibé par la loi dans une société et accepté dans une autre par logique avec une autre culture... Comme par exemple la peine de mort qui est tolérée au Japon, alors qu'elle est interdite en France. Selon certain modèle de culture, on pourra donc dire que la loi peut en varier aussi...
L'expression ''obéir à la loi'', autrementdit, révérer les ordres qu'elle donnera et les délimitations qu'elle fixera, cela est un problème qui a souvent été posé au cours des années... Car, en effet pour certains une loi peut être juste, alors que pour d'autres individus cette même loi devient alors injuste et inacceptable.
Mais qu'est-ce qu'une loi juste ? Une loi juste une loi qui n'enfreint pas le droit de chacun et qui estincontestable. On peut alors se demander si toutes les lois le sont. Si la réponse est non, on s'interrogera alors dans ce sens : Peut-on changer la loi ? Dans quelle(s) mesure(s) peut-on ne pas obéir à la loi ?
Sous une autre vu, les lois sont faîtes pour être respectées et non transgressées, les individus d'une société doivent s'y plier, même si elle peuvent empiéter sur nos désirs personnelles et notrepersonnalité, ou encore une certaines ''utilité'' de nos besoins. Contrairement, à l'opinion de Hobbes, car il pense en effet que l'homme doit agir selon les lois d'un "égoïsme utilitaire" qui découle de l'instinct de conservation et de domination. Ce ''contrat social'' est contesté par Rousseau. Selon lui l'Homme est naturellement bon et ne devient farouche que dans le cas d'une société dite''inégalitaire''. Au contraire, une société démocratique où les lois sont votées par la volonté générale, c'est à dire une volonté venant de tous et pour tous, peut rendre ainsi les Hommes ''auto-suffisants''. Obéir à la loi serai bénéfique, car, en effet la loi est donc un capital et un moyen d'accéder à une vie équilibrée entre les individus d'une société. Qui dis obéissance dis par conséquent,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Notre nature nous indique-t-elle ce que nous devons faire?
  • Notre nature nous indique-t-elle ce que nous devons faire ?
  • Devons nous faire le bonheur des autres ?
  • Notre nature nous indique t-elle ce que nous devons faire?
  • La nature nous inque t elle ce que nous devons faire
  • Est-il souhaitable de réaliser tout ce qui est techniquement possible ?
  • Tout ce qui est possible techniquement est il pour autant légitime ?
  • faut –il réaliser tout ce qui est techniquement possible ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !