Diagnostic financier de l'oréal

Pages: 16 (3938 mots) Publié le: 9 mai 2010
FINANCE

DIAGNOSTIC FINANCIER DE : L'Oréal

SOMMAIRE

INTRODUCTION……………………………………………………………………………..

I. ANALYSE DE LA RENTABILITE

A – ETUDE DES SIG DE L’ENTREPRISE SUR TROIS EXERCICES COMPTABLES

B – COMMENTAIRE DES RATIOS JUGES SIGNIFICATIFS

C – ETUDE DU LEVIER FINANCIER

II. ANALYSE DE LA SOLVABILITE

A. LA POLITIQUE FINANCIERE DE L’OREAL

1. Etude du FR,du BFR et de la trésorerie

2. Etude des composantes du BFR

3. Etude de la concurrence

B. LA STRUCTURE FINANCIERE DE L’OREAL……………………………………… …….

CONCLUSION…………………………………………………………………………………........

BIBLIOGRAPHIE

ANNEXES………………………………………………………………………………………….....

INTRODUCTION

Histoire du groupe :

L’histoire de L’Oréal, groupe industriel françaisspécialisé dans les cosmétiques et la beauté, débute en 1909 lorsque le jeune chimiste d’origine alsacienne Eugène Schueller crée la société des Teintures inoffensives pour cheveux. Cette société deviendra L’Oréal en 1939 et passera du statut de SARL à celui de SA en 1963.
Depuis 2006, la présidence du groupe est confiée à Sir Lindsay Owen-Jones et la direction générale est assurée par Jean-Paul Agon. Legroupe est détenu en partie par Liliane Bettencourt (30,8%), Nestlé (20,6%) et des investisseurs institutionnels.

Les marques du groupe :

Le groupe L’Oréal, dont le siège social se situe au « 14 rue Royal » à Paris, dispose de quatre divisions opérationnelles : les produits professionnels (L’Oréal professionnel, Kérastase, Redken, Matrix…) les produits grand public (L’Oréal Paris, Garnier,Maybelline…), les produits de luxe (Lancôme, Biotherm, Helena Rubinstein, Giorgio Armani, Diesel, Cacharel…) et la cosmétique active (Vichy, La Roche-Posay, Roger & Gallet…). Galderma et The Body Shop sont quant-à elles, des activités à part entière, directement rattachées à la direction générale.

Les chiffres-clé :

- 1 siècle d'expertise cosmétique (L’Oréal a fêté son centenaire en 2009)
-Chiffre d'affaires consolidé : 17,5 milliards d'euros en 2008
- 23 marques mondiales (qui réalisent un chiffre d'affaires annuel supérieur à 50 millions d'euros)
- 130 pays
- 67 662 collaborateurs
- 628 brevets déposés en 2008

L’oréal Paris

Notre étude sera axée sur L’oréal Paris, la marque Premium du groupe. Présente dans 120 pays, sa philosophie se base sur celle du groupe : innoveret offrir au plus grand nombre de consommateurs les produits les plus performants, au meilleur prix, « Parce que vous le valez bien ».

Nous allons d’abord analyser la rentabilité du géant de la cosmétique grâce au calcul des soldes intermédiaires de gestion ainsi qu’a celui de l’effet de levier. Par la suite, nous étudierons la politique financière et la structure financière de l’Oréal.I. ANALYSE DE LA RENTABILITE

A – ETUDE DES SIG DE L’ENTREPRISE SUR TROIS EXERCICES COMPTABLES

Chiffre d’affaires

| |2008 |2007 |2006 |
|CA |2 115 000 |2 073 000 |2 003 000|
|Variation du CA (par rapport à |+ 2,03 % |+ 3,5 % |+ 8 % |
|l’année précédente) | | | |

Malgré la diminution de la variation du CA durant ces trois années, le CA de l’Oréal a connu une croissanceconstante. On peut noter que le ralentissement de la croissance est plus important de 2006 à 2007 puisqu’on passe d’une hausse de 8 % à + 3,5 % du chiffre d’affaires, tandis que le passage de 2007 à 2008 (hausse de 3,5 % à 2,03 % du chiffre d’affaires) se fait plus en douceur.

De ce fait, il est intéressant de pouvoir déterminer si ce ralentissement de la croissance du CA peut être perçu au...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Diagnostic financier l'oréal
  • Diagnostic financier de l'oreal
  • Diagnostic financier
  • Diagnostic financier
  • Diagnostic financier
  • Diagnostic financier
  • Diagnostic financier
  • Le diagnostic financier

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !