Dialnet LaDispositioDansLesRegretsDeDuBellay 3325148

10412 mots 42 pages
Anales de Filología Francesa, n.º 17, 2009
JERÓNIMO MARTÍNEZ CUADRADO

La “dispositio” dans Les Regrets de Du Bellay
Jerónimo Martínez Cuadrado
Universidad de Murcia

Resumen

Abstract

Este artículo trata de mostrar y demostrar, más allá de los casos de intertextualidad y metatextualidad, que Les Regrets de Du Bellay conocen un orden compositivo que va de los sonetos llamados “liminares”, pasando por la elegía hasta la sátira y concluyendo con unos sonetos de alabanza cortesana. Dentro de la elegía y de la sátira hay temas que aparecen asimismo agrupados. This article tries to show and prove that, beyond the cases of intertextuality and metatextuality,
Les Regrets of Du Bellay were composed in the following order: from the so-called “liminaires” sonnets to elegy and satire, finishing with some sonnets of courtly praise. Within elegy and satire there are topics that appear equaly grouped.

Palabras clave:

Key words:

“dispositio”, elegía, sátira.

“dispositio”, elegy, satire.

La critique littéraire a souvent négligé l’ordre compositif des Regrets; on a tout au plus distingué entre une partie élégiaque et une autre satirique sans trop définir les limites. James Dauphiné a même parlé d’un “beau désordre” dans les Regrets. Dans cet article j’essaierai de montrer que les thèmes et les sous-thèmes sont agencés selon une volonté stylistique de la part de l’auteur, tâche qui n’est certainement pas facile parce que la composition est hétérogène.
Le mélange de tons est annoncé depuis les premiers vers latins de l’épitexte qui s’intitule “Ad lectorem” auquel Du Bellay promet une saveur simultanée du fiel, du miel et du sel.
Quem, lector, tibi nunc damus libellum,
Hic fellisque simul, simulque mellis,
Permixtumque salis refert saporem.
243

Anales de Filología Francesa, n.º 17, 2009
LA “DISPOSITIO” DANS LES REGRETS DE DU BELLAY

LES SONNETS LIMINAIRES (1-5)
Les cinq premiers sonnets sont appelés des “sonnets liminaires” en ce sens qu’ils sont métatextuels, que le poète

en relation