Dialogue avec maupassant à propos du horla

339 mots 2 pages
LE HORLA DE GUY DE MAUPASSANT

Né en 1850 à Tourville-sur-Arques (Normandie) Guy de Maupassant est un écrivain français et est mort en 1893 à Paris. C'est un écrivain naturaliste et réaliste. En 1886 et 1887 il écrit un roman fantastique, Le Horla (première et deuxième version), qui met en scène un homme de 42 ans perturbé par la présence d'un être invisible qui le rend fou. Il retrace les mésaventures de cet homme face à cet être surnaturel qui l'amène à se suicider à la fin du roman.

Que signifie le titre Le Horla?

Le Horla est une créature monstrueuse issue des ténèbres, un spectre qui agit par vampirisme, suggestion, magnétisme.

De quel registre Le Horla fait-il parti?

Je classe cette œuvre dans le genre fantastique, car je met en scène un homme dans un lieu connu qui est confronté au surnaturel, ensuite car le lecteur ressent la peur du personnage principal. Et enfin elle laisse le lecteur demeure dans l'incertitude face aux événements surnaturels qui le frappent.

Pourquoi avoir écrit deux versions?

J'ai choisi d'écrire deux versions car je voulais retracer cet œuvre selon deux points de vue différent, celui
Quels sont les points communs et les différences entre ces deux versions?

Les points communs sont: la caractérisation du narrateur et de l’espace dans lequel il vit, mais aussi au personnel qui l’entoure. Et surtout les deux versions relatent les même faits,
Les différences sont:

Pourquoi avez-vous choisi de soumettre un humain à une force surnaturelle?

Je pense que l'Homme se sent invincible pense être à l'abri de tous. De ce fait je trouvais amusant de le malmener et de le soumettre à un être inconnu dont il ignorait tous.

Le personnage principal est donc totalement inpuissant?

En effet, il l’est totalement car malgré les voyages qu’il effectue pour se détendre à son retour chez lui sa maladie réapparaît.

Pourquoi avez-vous choisi de

en relation

  • Maupassant
    4807 mots | 20 pages
  • Le diabète
    1797 mots | 8 pages
  • Guy de maupassanr
    4435 mots | 18 pages
  • Guyguy
    3305 mots | 14 pages
  • Maupassant
    5128 mots | 21 pages
  • confessions d'une femme
    4367 mots | 18 pages
  • Guy de maupassant
    4019 mots | 17 pages
  • Maupassant_tout_nc
    8839 mots | 36 pages
  • Analyse sémiologique de philip hamant
    967 mots | 4 pages
  • confessions d'une femme
    2873 mots | 12 pages