Dictionnaire xyloglotte

3850 mots 16 pages
Page officielle de défense et illustration de la langue xyloglotte Bonus les pages Roses "proverbes d'humour"
Le xyloglotte (en grec : langue de bois) est une langue nouvelle reposant sur le concept incontournable du complexificationnage. L'idée maîtresse s'exprime et se comprend aisément : pourquoi, comme le disait autrefois mon prof de math, se compliquer la vie à faire simple alors qu'il est si simple de faire compliqué ? Alors s'il existe des mots et des expressions compréhensibles par le commun des mortels, quoi de plus distrayant que de les rendre abscons ? Vous en avez rêvé, je l'ai fait. La recette : elle ressemble assez à celle du Sky my husband de Jean-Loup Chiflet. La différence est que nous traduisons de jolies expressions dans un gréco-latin de cuisine des plus approximatifs. Sont également acceptés les sigles obscurs, les barbarismes improbables, les locutions empruntées à l'hexagon et autres extraits bizarroïdes des pages roses du dictionnaire Vermot. Bon, trêve de bavardage, passons aux choses sérieuses ;-). Voici devant vos yeux ébahis le grandiose dictionnaire xyloglotte du professeur Cosinus. S'il a l'heur de vous plaire, je vous encourage vivement à l'enrichir en m'envoyant vos contributions. Ah, ultime précision : cette page contient des GROS MOTS (oooh !) et des allusions paillardes (hé hé hé...). Vous pouvez encore renoncer. A * abutyrotomofilogène : se dit d'une personne peu brillante (qui n'a pas inventé le fil à couper le beurre) * acaséifique : qui n'en fait pas un fromage * acrochrome : haut en couleur * acryohématique : incapable de garder son calme en situation de crise * adermie : malchance (manque de peau...). Mention spéciale pour ce remarquable paludoludiverbisme. * aéronihilisme : tendance à n'avoir l'air de rien

* aheurie : incapacité au bonheur. Ne pas confondre avec ahuri, qui est rigoureusement l'inverse. * albidomogynécomane : président des États-Unis * alburostre : blanc-bec * alvéopyge : personne particulierement

en relation