Diego rivera, l'industrie de détroit

755 mots 4 pages
Diego Rivera, l'industrie de Détroit.

Formes
L’œuvre de Diego Rivera se rattache au mouvement du muralisme mexicain, courant artistique qui produit de vastes fresques murales, souvent commandées par l’Etat mexicain. Ces fresques glorifient le peuple auquel elles sont destinées. Au début des années 1930, les muralistes mexicains sont appelés aux EtatsUnis où ils vont travailler pour des institutions privées. Sur une commande de Edsel B. Ford, alors président du conseil d’administration de l’entreprise Frod à Détroit, Rivera va exécuter deux fresques murales sur le thème de l’industrie et la machine pour la cour intérieure d’un édifice devenu le Detroit Institute of Arts. Comme beaucoup d’autres artistes (Delaunay, Léger), Rivera pense que c’est de la machine que sortira le style du futur. Il se fait le peintre du paysage industriel moderne. La fresque comporte plusieurs panneaux. Peinte sur une surface de 433 m2, cette fresque située sur le mur Sud raconte les origines et l’épanouissement de la technique. Pour réaliser ce travail, Rvera accumule les visites et les croquis dans les usines de Detroit.

L’Homme et la Machine, de Diego Rivera (19321933)

L’Industrie de Détroit ou L’Homme et la Machine, fresque murale de Diego Rivera, 1932-1933, 14,54 mètres x 5,96 mètres, Detroit Institute Of Arts (Mur Sud).

Il se révèle fasciné par le gigantisme des usines. Il est d’abord frappé par la complexité de l’organisation interne de l’usine. La fresque rend compte de l’organisation du travail dans les usines Ford, qui reprend les principes du taylorisme. On repère ainsi les différentes étapes de production, de la chaine de montage jusqu’à la vente des voitures Ford en passant par le bureau d’études. Elle met en évidence aussi l’éclatement des taches et la précision des gestes sur la chaine de montage. Elle donne une impression de fluidité d’une chaine de travail où tout est pensé jusque dans les moindres détails par les ingénieurs depuis le bureau d’études. On y

en relation

  • help
    518 mots | 3 pages
  • L'industrie de détroit
    824 mots | 4 pages
  • Histoire de l'art detroit industry
    1016 mots | 5 pages
  • Diego rivera
    1598 mots | 7 pages
  • fiche complementaire Diego Rivera
    1587 mots | 7 pages
  • Diego Rivera, fresque
    1284 mots | 6 pages
  • destoit industry
    490 mots | 2 pages
  • Histoire des arts
    676 mots | 3 pages
  • Detroit industry
    619 mots | 3 pages
  • Diego Rivera Fresque HDA
    693 mots | 3 pages