dieu du carnage: analyse michel houille

1197 mots 5 pages
Résumé
Bruno Houllié, le fils de Véronique et Michel, s’est fait battre par Ferdinand Reille, le fils d’Annette et Alain. Suite à cela, les deux couples se rencontrent chez les Houllié, sans leurs fils. Au début ils essaient de trouver, calmement, une explication et une résolution de l’incident survenu. Peu à peu, la discussion va s’envenimer. Alain, avocat, qui est plus préoccupé à répondre sans cesse à des appels pour résoudre une affaire au travail. Ceci va le déconcentrer et il perdra à chaque fois le fil de la discussion. Sa femme Annette, généralement angoissée, qui se plaint de supporter le comportement de son mari au quotidien. De l’autre côté, Michel qui essaie de poser un air de conciliation entre chacun et sa femme Véronique, contre la violence, qui a toujours une vision des choses moralisatrice. Au final, tout le monde va être à bout de nerf et ce qui était au début une discussion entre gens courtois et civilisés va tourner au véritable carnage.

Critiques
Une petite bagarre entre les enfants des deux couples. Les parents se retrouvent tranquillement pour discuter, les personnages sont courtois, civilisés, généreux, etc. La décoration de l’appartement est apaisante. Au début, tout est normal et tout semble se passer anodinement. Au fil de la discussion, quelques tensions se créent, d’abord entre les deux couples, ensuite entre mari et femme ou alors entre les hommes et les femmes. Le conflit devient quasiment total ! Même les quelques décorations qui étaient apaisantes au début, sont devenues des armes. Par exemple, le vase rempli d’eau qu’Annette utilise pour noyer le téléphone de son mari. Pour commencer, on a à faire à des personnages qui veulent cacher leurs problèmes de couple, ils veulent montrer qu’ils sont à l’aise et content de leur petite vie, mais en faite tout cela est faux.
Ce que j’apprécie dans cette pièce c’est que l’on peut remarquer un changement total de chaque élément. Les objets de décorations qui deviennent des armes, les

en relation

  • Le dieu du carnage analyse filmique
    2937 mots | 12 pages
  • Expression ecrite histoire
    1456 mots | 6 pages
  • Le dieu du carnage
    5848 mots | 24 pages
  • Le dieu du carnage - Yazmina Reza
    390 mots | 2 pages
  • la déchéance dans le romain d'Alain Mabanckou
    77870 mots | 312 pages
  • Intoduction à l'economie
    115791 mots | 464 pages
  • Partager
    60535 mots | 243 pages
  • Verlaine, oeuvres complètes
    46049 mots | 185 pages
  • zemour le sucide francais
    156710 mots | 627 pages
  • Réviser son bac avec le monde
    81732 mots | 327 pages