dieu est mort

1210 mots 5 pages
Que Dieu soit mort n'est pas étonnant. Les dieux ont la manie de mourir pour ressusciter. C'est le cas d'Osiris et celui du Christ. La nouvelle de la mort de Dieu n'est donc pas une nouvelle. Mais quand on parle de la mort de Dieu, on fait référence à Nietzsche (in Zarathoustra). Cette fois-ci Dieu est bien mort et ne ressuscite pas, ce qui change tout.
Et en effet, comment Dieu, cet immortel peut-il mourir? Peut-être parce que nous l'avons tué, peut-être parce que nous ne croyons plus en lui. Le paradoxe, c'est qu'il faut d'abord croire en lui pour ensuite ne plus y croire ou pour le tuer. Mais c'est qu'alors, c'est nous qui lui donnions la vie. Voyez les thèses de Feuerbach ou de Marx. "La religion est la plainte de la créature" qui crie justice, elle est aussi "L'opium du peuple", le narcotique qui évite la souffrance mais qui aussi détourne de l'action. Que Dieu soit mort ramène le problème de la justice de l'au-delà à ici et maintenant. Si nous prenons conscience que Dieu n'était que l'homme idéalisé et projeté dans cette figure, il s'agit alors non plus de prier et de se résigner mais de lutter pour la justice.
Pour Nietzsche, que Dieu soit mort n'implique pas un allègement de la tâche des hommes, libérés de l'obéissance et de la tyrannie des prêtres. Au contraire, les hommes doivent prendre en charge ce qui était auparavant porté par Dieu. La mort de Dieu est l'exigence de devenir plus qu'humain. "Tout homme qui n'est pas plus qu'un homme n'est pas digne d'être un homme".
Pour une dissert. de prépa; vous devez avoir des références précises.Bon courage!

"Dieu crée en se retirant" Hölderlin. Mais laissez tomber, c'est très difficile cette poèsie, vous n'avez pas le temps de la comprendre avant la date de la dissert. Faites plutôt fond sur Nietzsche.
Les plans: ne sont pas n'importe quoi bien sûr. Un plan, c'est par où vous devez passer pour convaincre votre lecteur que votre thèse est rationnelle. Pour cela, il faut évidemment que vous ayez une thèse à

en relation

  • Dieu est mort
    584 mots | 3 pages
  • Dieu est-il mort ?
    1751 mots | 8 pages
  • la mort de dieu
    407 mots | 2 pages
  • Dieu la mort et la logique
    2703 mots | 11 pages
  • Le dieu mort ne (m. lilla)
    14171 mots | 57 pages
  • La citation « dieu est mort »
    453 mots | 2 pages
  • Cours sur l'athéisme et la mort de dieu
    683 mots | 3 pages
  • Dieu est mort - le gai savoir
    613 mots | 3 pages
  • Apres la mort de dieu quel place pour l'esprit dans la société
    1766 mots | 8 pages
  • petite réflexion sur le livre de Lévinas: Dieu, la mort et le Temps
    800 mots | 4 pages