Dignit R Flexion Suite L Attentat Contre Charlie Hebdo Du 7 01 15

763 mots 4 pages
Elsa Godart « Résistons à la barbarie ! »

Publication : 08/01/2015 sur Le Huffington Post

En 24 heures, « Je suis Charlie » a pris des proportions inimaginables sur les réseaux sociaux. Sur tous les profils, plus de visages singuliers, mais un même message, telle une chaîne de solidarité humaine contre la barbarie, contre l'injustice, contre le terrorisme.
L'attentat au journal Charlie Hebdo, hier à midi, ayant entrainé la mort de douze personnes (dessinateurs, psychanalyste, policier, agent d'entretien, économiste...) a provoqué en France un mouvement de révolte comme il y a longtemps que nous n'en n'avions pas connu. Au-delà des indignations quotidiennes, de toutes les politiques inconfortables, insatisfaisantes et décevantes, au-delà de toutes les opinions, ce crime contre la liberté de la presse, contre la liberté d'expression, et contre ce qu'il y a de plus humain en l'homme : le rire, a soulevé un élan d'humanité d'une rare puissance. Des rassemblements spontanés à Paris et en province ont eu lieu, des messages de soutiens, des actions individuelles et/ou collectives ne cessent de se propager... Ce crime est un crime contre la France, contre la vérité, contre la liberté.
Contre la peur, résistons !
Depuis longtemps, nous avions oublié que la France est le peuple de la Liberté. Quand cette liberté est menacée, nous sommes encore capables de nous soulever et de résister. La disparition de Wolinski, Tignous, Charb, Cabu... et de tous les autres a permis de nous rappeler qu'il y a des combats qu'on doit mener, tous ensemble, unis, comme un seul corps. Hier, les rues de Paris, les rues de la France étaient sombres, sur les visages on pouvait lire le choc. Comme si nous avions tous été frappés par le deuil d'un proche. Mais, personne n'avait peur. Il n'y a pas de place pour la peur quand la révolte est trop grande, quand l'injustice touche dans la chair. C'est un mécanisme de survie - qui n'est autre que la résistance - qui se met en place. Et contre

en relation

  • Dignit R Flexion Suite L Attentat Contre Charlie Hebdo Du 7 01 15
    763 mots | 4 pages
  • Dignit R Flexion Suite L Attentat Contre Charlie Hebdo Du 7 01 15
    763 mots | 4 pages