Directeur

2006 mots 9 pages
3.1.4. Les vacances des Français s’ajustent à leur pouvoir d’achat
Le CREDOC
71
a mis en place en 2008 une enquête intitulée « Conditions de vie et Aspirations des
Français » en Juillet 2008.
Les résultats de l’étude sont présentés ci-dessous.
« Le malaise actuel des Français vis-à-vis de l’évolution de leur pouvoir d’achat a pu faire craindre un net recul du taux de départs en vacances des Français.
En cas de difficultés financières, il était susceptible de penser que le poste « vacances, loisirs » était le premier sacrifié dans le budget des ménages.
Pourtant, on a constaté à travers cette étude que les enquêtés ne sont pas tellement moins nombreux que l’année 2007 à indiquer être partis en vacances (en 2008 , 52% des personnes interrogées affirment avoir passé au moins quatre nuits consécutives en vacances hors de leur domicile, pour des raisons professionnelles, contre 56% en 2006).
Il est important de rappeler que presque la moitié des Français déclare ne pas être partie en vacances depuis 1 an (48% des enquêtés).
Et ceux qui ne sont jamais partis en week-end au cours des 12 derniers mois sont tout aussi nombreux !
Or, c’est essentiellement par manque d’argent que cette tranche de la population est « privée » de vacances. Il ne fait en effet aucun doute que le pouvoir d’achat a un réel impact sur les départs : à peine 1/3 des individus percevant moins de 900 euros par mois déclarent avoir pris des vacances au cours des 12 derniers mois, tandis que 83% des hauts revenus (supérieurs à 3100 euros mensuels) ont pu partir !
Dans le reste de la population, tout le monde n’est pourtant pas épargné par les difficultés budgétaires : près d’un partant potentiel sur trois n’est plus en mesure de consacrer autant d’argent aux voyages qu’au cours des années passées.
Il est donc clair que les Français tiennent trop à leurs vacances pour y renoncer et qu’ils sont prêts à faire beaucoup de concessions pour partir malgré

en relation

  • Directeur
    2093 mots | 9 pages
  • Le directeur artistique
    1074 mots | 5 pages
  • Sous directeur
    804 mots | 4 pages
  • Directeur de communication
    588 mots | 3 pages
  • Le directeur d'école
    3238 mots | 13 pages
  • Schéma directeur
    2933 mots | 12 pages
  • Taux directeur
    288 mots | 2 pages
  • Directeur des achat
    1044 mots | 5 pages
  • Rôle du directeur
    290 mots | 2 pages
  • Je suis nommé directeur !
    892 mots | 4 pages