Directeur

Pages: 9 (2006 mots) Publié le: 25 mai 2012
3.1.4. Les vacances des Français s’ajustent à leur pouvoir d’achat
Le CREDOC
71
a mis en place en 2008 une enquête intitulée « Conditions de vie et Aspirations des
Français » en Juillet 2008.
Les résultats de l’étude sont présentés ci-dessous.
« Le malaise actuel des Français vis-à-vis de l’évolution de leur pouvoir d’achat a pu faire craindre un net
recul du taux de départs envacances des Français.
En cas de difficultés financières, il était susceptible de penser que le poste « vacances, loisirs » était le
premier sacrifié dans le budget des ménages.
Pourtant, on a constaté à travers cette étude que les enquêtés ne sont pas tellement moins nombreux que
l’année 2007 à indiquer être partis en vacances (en 2008 , 52% des personnes interrogées affirment avoir
passéau moins quatre nuits consécutives en vacances hors de leur domicile, pour des raisons
professionnelles, contre 56% en 2006).
Il est important de rappeler que presque la moitié des Français déclare ne pas être partie en vacances
depuis 1 an (48% des enquêtés).
Et ceux qui ne sont jamais partis en week-end au cours des 12 derniers mois sont tout aussi nombreux !
Or, c’est essentiellementpar manque d’argent que cette tranche de la population est « privée » de
vacances.
Il ne fait en effet aucun doute que le pouvoir d’achat a un réel impact sur les départs : à peine 1/3 des
individus percevant moins de 900 euros par mois déclarent avoir pris des vacances au cours des 12
derniers mois, tandis que 83% des hauts revenus (supérieurs à 3100 euros mensuels) ont pu partir !
Dansle reste de la population, tout le monde n’est pourtant pas épargné par les difficultés budgétaires :
près d’un partant potentiel sur trois n’est plus en mesure de consacrer autant d’argent aux voyages qu’au
cours des années passées.
Il est donc clair que les Français tiennent trop à leurs vacances pour y renoncer et qu’ils sont prêts à faire
beaucoup de concessions pour partir malgrétout.
Plus d’un quart des enquêtés indiquent avoir fait des économies spécialement pour pouvoir financer leurs
départs : parmi eux, 59% ont choisi de se restreindre sur leurs loisirs et leurs sorties (hors vacances) et 40%
sur l’habillement.
Par ailleurs, une majorité des parents s’organise afin de « partir moins cher » : 29% de ceux qui se sont
offerts récemment un séjour, de courte ou delongue durée, ont décidé de partir hors saison ; près d’un

71
Centre de Recherche pour l’Etude et l’Observation des Conditions de vie
quart a fait en sorte de réserver ses vacances très longtemps à l’avance (24% exactement) ; et 18% ont
adopté les formules de séjours « tout compris ».
Notons aussi que 15% ont préféré partir moins longtempsque de ne pas partir du tout !
Enfin, les achats de dernière minute de voyages à prix « cassés » et les vols de type « low cost » ne sont pas
en reste puisqu’ils ont séduit plus d’un vacancier sur huit (respectivement 13 et 14%).
Autre élément intéressant : lorsqu’on demande aux Français les compromis dont ils seraient capables pour
partir, s’ils devaient avoir moins d’argent que prévu,beaucoup se montrent prêts à accepter chacune des
options qui leur sont proposées.
Quasiment les deux tiers de la population envisageraient de pratiquer moins d’activités payantes sur leur
lieu de séjour et d’aller moins souvent au restaurant ; une majorité conçoit de choisir une destination
moins éloignée (56%), d’être hébergé dans sa famille (52%) ou bien de se rendre chez des amis (46%); et la
moitié est prête à adopter un mode d’hébergement moins confortable (51%) ou encore un moyen de
transport moins pratique (50%).
Ces pourcentages nous révèlent combien les vacances des Français ont de l’importance à leurs yeux. C’est
pourquoi, les partants de cette année semblent être prêts à effectuer de nombreux arbitrages, plutôt que
de tirer un trait sur leurs départs. »
72...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Sous directeur
  • Sxhéma directeur
  • Lettre au directeur
  • Taux directeur
  • Je suis nommé directeur !
  • directeur commercial
  • les 5 directeurs
  • Directeur de communication

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !