Discours jean marc ayrault

Pages: 41 (10176 mots) Publié le: 17 mars 2013
Déclaration de politique générale de M. Jean-Marc Ayrault, Premier ministre, sur l'endettement de la France et la mobilisation des Français pour le redressement, la démocratie et la justice sociale, l'objectif de la maîtrise des dépenses publiques, la compétitivité et les grandes priorités du quinquennat, à l'Assemblée nationale le 3 juillet 2012.
Personnalité, fonction : AYRAULT Jean-Marc.FRANCE. Premier ministre
Circonstances : Déclaration de politique générale du Premier ministre Jean-Marc Ayrault devant l'Assemblée nationale le 3 juillet 2012
Monsieur le Président de l’Assemblée nationale, Mesdames et Messieurs les Députés ; pour la première fois depuis vingt-six ans je ne serais pas assis parmi vous. Il y a quelques instants, lorsque je suis entré par la porte de bronze, j’aipensé à tous ces Premiers ministres qui l’ont franchie avant moi, à d’autres périodes, confrontés à d’autres défis. Et je viens devant vous, mesdames et messieurs les députés, chargé d’une mission particulière, celle que m’a confiée le président de la République, qui a fixé notre cap : conduire le redressement de notre pays dans la justice.
Cet engagement a fait l’objet d’un long débat démocratiqueet après avoir élu le 6 mai François Hollande à la tête de l’Etat, les Françaises et les Français ont choisi la cohérence en donnant à la gauche une large majorité parlementaire.
Il me revient l’honneur de soumettre à votre confiance la politique d’un gouvernement, entièrement mobilisé pour le changement, comportant pour la première fois dans l’histoire de la République, autant de femmes qued’hommes, et portant l’exigence d’une autre pratique des institutions. Ce gouvernement, ce gouvernement allie les talents de la jeunesse et de l’expérience, il conjugue les parcours, les histoires et les cultures, il est aux couleurs de la France.
En vous regardant j’observe aussi le changement ; au côté de visages qui me sont si familiers, je découvre tant d’autres que j’apprendrai à connaître, et àtoutes et à tous, j’adresse mes plus sincères félicitations.
Députés de la majorité comme de l’opposition, vous détenez une part égale de la souveraineté nationale, je sais que vous en serez dignes, à chacune et à chacun de faire preuve de courage et de responsabilité. Dans une période qui exige de chacun qu’il élève sa réflexion, son discours et ses propositions, au niveau d’une crise sansprécédent et qui menace de nous faire perdre ce que le siècle passé nous a légué, notre modèle social et républicain.
Je suis venu aujourd’hui pour vous appeler, et à travers vous, appeler l’ensemble de notre peuple à une mobilisation, car il n’est pas trop tard pour agir et pour réussir. Je suis ici pour vous appeler à retrouver confiance dans notre destin. Notre pays s’est affaibli économiquement, ils’est dégradé socialement, il s’est divisé politiquement, il s’est abîmé moralement. La France ce sont près de trois millions de salariés qui ne retrouvent pas de travail, ces femmes à qui il n’est proposé que des emplois très partiels, ces jeunes pour qui l’entrée dans la vie active s’apparente à un parcours d’obstacles, ces seniors qui se voient fermer toutes les portes alors qu’ils ont encoretant à apporter à la société. Et ce sont ces plans sociaux opportunément retardés et qui font courir le risque du chômage, à plusieurs dizaines de milliers de familles supplémentaires.
Depuis 2007, depuis 2007 la dette a augmenté de 600 milliards d’euros, 600 milliards d’euros, et cette dette atteint aujourd’hui près de 1800 milliards d’euros, soit 90 % de la richesse produite par la France chaqueannée. Le poids de la dette est devenu écrasant : l’Etat verse ainsi près de 50 milliards d’euros par an à ses créanciers. Cette somme représente la première dépense juste devant le budget de l’Education nationale, elle est supérieure aux budgets de la recherche, de la justice et de la sécurité réunis. Et bien cette situation je ne l’accepte pas.
Parce que la dette, la dette c’est moins...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Discours jean-marc sauvé, 26 juin 2010 synthèse
  • Jean marc nicolas
  • crazy de jean marc valee
  • Jean-marc jancovici présentation
  • Crazy de jean marc vallee
  • Etude de cas jean marc farraud
  • Synthèse jean-marc lévy leblond
  • Dossier Fluor Jean-Marc Brunet

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !