Discours d'abdication de charles quint

Pages: 10 (2257 mots) Publié le: 22 février 2011
Le discours d’abdication de Charles Quint, Bruxelles, 25 septembre 1555.

Charles Quint est d’emblé après son accès au trône a la tète d’une puissance montante, il accumule quartes territoires : l’aragonais, le bourguignon, l’allemand et le castillan ; qui le dote d’un vaste empire « composite » qui lui permet de rivaliser sur le plan démographique puis fiscal avec la France qui jusqu'à débutXVe est la puissance hégémonique. Les hostilités entre la France et l’empire (les Habsbourg et les Valois) avaient déjà commencés mais elles vont s’amplifier sous Charles Quint et François 1er. Au terme de batailles qui dureront tous leur règne et au delà, sur différents front, sur des sujets politico-religieux et tout simplement la lutte pour l’hégémonie, appuyés chacun par des coalitions. Letexte à commenter se situe a la fin du règne de Charles Quint le 25 septembre 1555, un mois après la paix d’Augsbourg le 25 mai 1555 qui aboutit a des accords politiques et religieux entre Charles et Henri II. Ce texte est un extrait du discours d’abdication de Charles Quint a Bruxelles, il est tiré du livre « Historia de la vida y de los hechos del emperador Carlos V » de Prudencio de Sandoval.Cet auteur est un historien ecclésiastique qui fut moine bénédictin espagnol, puis évêque de Tui et de Pampelune, il a vécu entre 1553 et 1620 en Espagne. Il relate dans ce livre la vie de Charles Quint et témoigne dans le texte d’une certaine admiration pour ce personnage. Le livre a été publié en 1604 donc une période postérieure a ce discours, il a donc récupéré ce discours d’archives et ne l’asurement pas entendu lui même e n’a pas réellement vécu sous Charles Quint et durant les guerres d’Italie. Le texte se compose d’une introduction du chroniqueur ou il relate quelque faits, et s’en suit le discours de Charles ou il est sur le point d’abdiquer, car son état de santé ne lui permet plus de gouverner, c’est aussi le moment de l’investiture de son fils et son frère. Il revient sur savie, sur ses conquêtes, son but et l’aboutissement de ses entreprises. On pourrait donc se demander quelle est la vision qu’a Charles Quint sur son règne lorsqu’il touche a sa fin ? Comment justifie t il sa politique ?
On analysera dans un premier temps en suivant l’argumentation de Charles, l’avant règne sur l’empire, et ses objectifs au début de sa carrière, ensuite les moyens entrepris pour yparvenir pendant son règne et enfin le bilan qu’il en tire, à la fin de son règne, ce qu’il ressent au moment de laisser le trône et de partager son territoire.

En premier lieu Charles Quint revient sur le début de son règne et sur son programme de gouvernement. Dans un premier temps Charles prend la parole, après la déclaration de Philibert de Bruxelles son conseiller qui a expliqué pourquoil’empereur doit abdiquer, Charles tient à expliquer de lui même certaines chose. Comme si a ce moment où il se retire du gouvernement il avait besoin de se justifier, de mettre les choses au clair avec ses sujets. Cet pour ouvrir son discours qu’il choisit de revenir « aux sources » de légitimer des le début comment il fut amené à gouverner tout ce vaste empire, en soulignant les liens de parenté. Etpar ailleurs il expose clairement quel fut son but précis, l’idée principale qu’il avait décidé de suivre pour son programme de gouvernement.
Déjà, Charles expose comment il a été amené à devenir l’empereur de ce si vaste territoire. Il commence par parler de son émancipation le 5 janvier 1515 par son grand père Maximilien, lorsqu’il avait 15 ans (son père étant mort lorsqu’il avait 6 ans et samère ayant des troubles mentaux, c’est sa tante qui en avait la charge), pour rendre plus vivant son discours et se mettre plus en lien avec ses interlocuteurs il précise : « le 5 février de cette même année […] même lieu […] même heure » (l, 34-35). Il insiste qu’il a été non seulement « libéré » et maitre de (lui) même » (36-37) que désormais il allait pouvoir décider de lui-même et agir selon...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Discours de Charles Quint
  • Charles quint
  • Charles quint
  • charles quint
  • Charles quint
  • charles Quint
  • L'abdication de charles quint
  • Charles quint et la réforme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !