Discours

663 mots 3 pages
Introduction

récit paru dans un journal La Caricature, un hebdomadaire satirique illustré(opposé à Louis-Philippe) le 4 novembre 1830; cf caricatures de Louis-Philippe contexte historique: chute de Charles X, Révolution de Juillet, avènement de Louis-Philippe, une révolution populaire avortée, mouvement républicain croissant Balzac, journaliste et chroniqueur, observateur de son temps: « scène de la vie parisienne », récit simple et plaisant, confrontation entre un gamin de Paris et un bourgeois Comment une chronique de la vie parisienne se transforme-t-elle en un apologue à portée sociale et philosophique?

I/ UN RECIT SIMPLE ET EFFICACE: UNE CHRONIQUE PARISIENNE ?

Un cadre réaliste: le tableau pittoresque d'un Paris populaire: -double indication de temps et de lieu, fête populaire(annonce un renversement carnavalesque?), « au milieu de la foule », l'enfant du peuple étroitement associé à son milieu; caractérisations de la boutique-petit commerce -scène placée sous nos yeux: « il était là.. »? Des personnages simples et facilement reconnaissables -le type du gamin de Paris: portrait physique et moral(misère, victime, innocence, faiblesse), registre pathétique -image du lutin, être maléfique: espiègle, indomptable, « sauvage », qui aime le jeu -type du bourgeois de Paris: se promène, spectateur, oisif, portrait physique, bourgeois philanthrope (mais perverse..) Une scène vue de l'intérieur -point de vue interne: narrateur témoin et acteur, verbes de perception, de vue, sentiments, introspection -le narrateur cherche aussi à rendre compte du point de vue de l'enfant(jeux de regards)

II/UN RECIT PLAISANT ET DISTRAYANT: UNE SCENE DE FARCE ?

Dramatisation du récit -préparation de l'effet:jeux de regards(champ lexical), manifestations physiques de la passion, gradation -effet: enchaînement de verbes de mvt, d'action au passé-simple (geste) -exploitation de l'effet: cri de victoire

en relation

  • discours
    1526 mots | 7 pages
  • Le discours
    874 mots | 4 pages
  • Discours
    45363 mots | 182 pages
  • Discour
    1175 mots | 5 pages
  • Discour
    897 mots | 4 pages
  • Discour
    342 mots | 2 pages
  • Discours
    1783 mots | 8 pages
  • Les discours
    401 mots | 2 pages
  • Discours
    3004 mots | 13 pages
  • discours
    318 mots | 2 pages