Disert

366 mots 2 pages
Intro :

Pour le lecteur qui attache plus d'importance à l'intrigue qu'à l'écriture, La bête humaine est un chef d'oeuvre policier. Résumer l'histoire de La bête humaine en quelques mots n'est pas chose facile. Plusieurs raisons font de ce roman "rougon-macquarien" un ensemble de fils dont le noeud semble difficile à démêler. Les intrigues, qui sont duelles, s'enchaînent parfaitement : d'un côté celle du monde ferroviaire, qui suscite en cette fin de siècle une véritable fascination mêlée d'admiration et de crainte, de l'autre celle du monde judiciaire, qui traite les affaires de meurtres sur le mode politique ou selon ses attirances sensuelles. Sans compter les dizaines de personnages qui relient ces deux univers. L'intrigue est à rebondissements, le suspens sous-tend tout le roman, les innocents deviennent coupables, les coupables ne sont que suspects, les commérages livrent maintes perspectives différentes pour expliquer tel ou tel crime. Si bien que La bête humaine ne peut être résumée. C'est un roman qui n'est fait que de détails, qui s'ajoutent les uns aux autres, qui se croisent, s'entrecroisent, se choquent parfois, pour créer un tout solide, homogène et massif.Le Naturalisme est un mouvement littéraire qui prolonge le réalisme et qui s'attache à peindre la réalité en s'appuyant sur un travail de documentation minutieuse et en s'inspirant des sciences expérimentales. Dans la seconde moitié du XIXe siècle, le naturalisme s'appuie en particulier sur les sciences de l'homme, et de la nature. Il entend explorer d'une manière systématique tous les milieux sociaux, en dévoilant la misère humaine. On y trouve beaucoup d'histoires d'ouvriers.

Le modernisme envahit la fin du siècle de Baudelaire ; les inventions se sont multipliées, tous les regards se sont tournés vers le progrès, il s'agit d'aller toujours plus vite, toujours plus loin. Pas étonnant dès lors que Zola rende hommage en 1890 à l'une des plus belles inventions du siècle : la locomotive. La

en relation

  • Disert
    283 mots | 2 pages
  • Disert
    914 mots | 4 pages
  • Disert
    5205 mots | 21 pages
  • Diserter
    2611 mots | 11 pages
  • Disert
    355 mots | 2 pages
  • Disert
    13836 mots | 56 pages
  • Disert
    926 mots | 4 pages
  • Disert
    355 mots | 2 pages
  • Diserte
    947 mots | 4 pages
  • Disert
    1113 mots | 5 pages