Disertation marx

Pages: 6 (1271 mots) Publié le: 21 mai 2013
Le XVIIe et le XVIIIe siècle ont été des périodes critiques au niveau des conceptions que l’être humain se fait de lui même. D’abord, c’est la révolution scientifique du XVIIe siècle qui a remis en cause, grâce à Copernic, le géocentrisme admis par l’Église catholique romaine ainsi que la conception de l’homme rattaché à celui-ci. Par la suite, ce sont les Lumières qui offrent une nouvelle visionde l’être humain à travers l’utilisation de leur propre entendement, c’est à dire sortir de l’état de minorité pour aller vers celui de la majorité. Plusieurs courants de pensée ont découlés de ces deux siècles, tel que le rationalisme de Descartes et l’influence de l’empirisme sur Rousseau. Contrairement aux Lumières, ces deux philosophes ont établis ou non un lien direct entre l’être humain etl’animal, amenant ainsi la question : qu’est-ce qui distingue l’être humain de l’animal ? Il sera question dans ce texte, des ressemblances entre les conceptions des deux penseurs par la suite, les différences entre celles-ci et pour finir la prise de position sur les courants de pensées de nos deux philosophes.

Descartes appuie le rationalisme, « doctrine d’après laquelle toute connaissancecertaine provient de la raison ». En d’autres mots, l’humain possède à travers son esprit la possibilité d’établir des liens résultant de la bonne utilisation de la raison et des connaissances. Tant qu’à lui, Rousseau prône un mouvement de pensée qui tend vers l’empirisme. Celui-ci affirme que « toutes connaissances proviennent de l’expérience.» D’après lui, il est possible dedéterminer toutes connaissances à partir des sens.

Tout d’abord d’après Descartes, au niveau métaphysique, le corps et l’âme sont deux substances, et ce malgré leur association nécessaire à la vie, l’une étant étendue et l’autre pensante. L’être humain est, en quelque sorte, indépendant de son corps, car il n’a pas besoin de celui-ci pour parvenir à réfléchir et à raisonner. Représentant unautomate, le corps peut subvenir à lui même grâce à un mécanisme intérieur. Les organes vitaux fonctionnent donc de manière régulière sans la nécessité de réflexion que cela prend normalement pour parvenir à faire des gestes précis. De son côté, Rousseau voit l’être humain comme une machine ingénieuse qui a la nature de pouvoir satisfaire ses besoins par elle seule. Il est à noter que l’animal possède lamême capacité.
Par la suite chez Descartes, la volonté est un pouvoir d’agir par son propre moyen, c’est-à-dire librement. Cette volonté nous permet de choisir en tout temps et cela fait en sorte qu’elle est déterminée seulement par la seule expérience que nous en avons. Donc nous avons la possibilité de faire un choix judicieux suite à la proposition de notre raison. Selon lui, l’animal n’estpas un être libre car il ne peut pas raisonner il ne peut qu’agir qu’à l’aide de ces organes. Pour Rousseau, l’animal ne possède aucune liberté comparativement à l’humain, car il n’a pas la possibilité d’accepter ou de refuser les commandes de son instinct comme l’homme peut le faire. La liberté est donc un don donné par la nature, car seul l’être humain possède ce pouvoir depuis l’état denature.
Pour continuer, d’après Rousseau, l’homme, étant libre, a la capacité de se perfectionner de façon négative ou positive. D’après ces apprentissages, de son environnement et des différentes situations auxquelles il fait face tout au long de sa vie, l’être humain se transforme. L’animal tant qu’à lui n’a pas cette caractéristique de pouvoir s’adapter à différentes situations et/ou sonenvironnement en raison de sa nature instinctuelle. Par contre en confirmant l’existence de Dieu, Descartes démontre que l’homme est une « substance infinie, éternelle, immuable et indépendante » car selon lui, Dieu étant parfait, ne peut pas créer quelque chose d’imparfait. Donc, c’est pour cette raison que l’être humain et l’animal sont immuables. La conception de Descartes vient donc à l’encontre de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Disertation
  • Disertation
  • Disertation
  • Marx
  • Marx
  • disertation
  • Marx
  • Disertation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !