disertation sur les pme

821 mots 4 pages
Raisons d'existence des PME[modifier | modifier le code]
Certains mécanismes favorisent les entreprises de grande taille :

les économies d’échelle (capacité de production) ; les économies de champ (notoriété et diversification). l'importance des besoins capitalistiques pour certaines activités (moyens de production, frais d'étude...)
Ainsi une partie des PME grandissent et deviennent des entreprises intermédiaires voire des grandes entreprises.

Toutefois de nombreuses raisons expliquent l'existence de PME et le fait que ce soit la forme majoritaire des entreprises10 :

motivation d'une personne (un entrepreneur) à mener de manière autonome une activité économique ; occupation de segments de marché par des PME créées pour l'occasion lorsque les entreprises existantes ne sont pas assez réactives ; réactivité industrielle et flexibilité du travail sont plus fortes dans les PME que dans les grandes entreprises ;
Volonté de l'entrepreneur de limiter la croissance de son entreprise afin de ne pas perdre le pouvoir ;
Les grandes entreprises peuvent favoriser l'existence d’un réseau d’entreprises de petite dimension qui seront des sous-traitantes (exemple de l'organisation de Toyota ou de Benetton) et assumeront une partie des chocs conjoncturels ; les PME échappent à de multiples contraintes étatiques pénalisantes (par exemple en France, le nombre de règlementations à respecter augmentent fortement lorsque les seuils de 20 et 50 salariés sont Raisons d'existence des PME[modifier | modifier le code]
Certains mécanismes favorisent les entreprises de grande taille :

les économies d’échelle (capacité de production) ; les économies de champ (notoriété et diversification). l'importance des besoins capitalistiques pour certaines activités (moyens de production, frais d'étude...)
Ainsi une partie des PME grandissent et deviennent des entreprises intermédiaires voire des grandes entreprises.

Toutefois de nombreuses raisons expliquent l'existence de

en relation

  • Analyse Strat Gique Heimburger
    7256 mots | 30 pages