disertation

Pages: 2 (270 mots) Publié le: 3 janvier 2015
Les jeux de mot:
-le calembour joue sur l'homophobie : des sonorités semblables renvoient à des sens différents.
" De deux choses lune " [ au lieux de l'une ](Prévert)
Jouant aussi sur la polysémie, le mot d'esprit peut croiser deux champs lexicaux.
- Le jeu de mots peut porter sur une confusion entre sens propre et sens figuré.
-le comique verbal peut enfin résidé dans l'invention de formes graphique ou de mot nouveaux qui rompent avec les habitudes de la langue.

Le comique réside souventdans le grossissement des faits, dans l'exagération. Le texte comique recourt ainsi à des hyperbole, à des procédés d'instance et d'amplification, ou à des imagesdisproportionnée.

Il y'a effet comique quand la manque utilisé est décalée par apport a la norme ou par apport a la situation : la langue vulgaire dans un contexte noble ouinversement ; la langue fautive ou mal maîtrisé qui brouille la communication.

Le registre comique prend des formes variée, qui correspondent a la recherche de vues oud'effet différents.
-la farce consiste a montrer des situation de conflit élémentaire, avec un comique de gestes très marqué. La ruse et la tromperie permettent auxfaibles de triompher des forts.
-le burlesque réside a l'origine dans le décalage entre le thème et le style : un sujet noble est traité dans une langue familière. En unsens plus large et plus récent, le burlesque correspond a un comique outré, extravagant, proche de l'absurde. On parle de burlesque pour le cinéma comique où prédominentles gags visuels.
- la parodie repose sur l'imitation d'un texte ou d'un personnage. Le comique naît des déformations plaisantes que l'on fait subir au modèle.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Disertation
  • Disertation
  • disertation
  • Disertation
  • disertation
  • Disertation
  • disertation
  • Disertation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !