Disseration littéraire - nadja d'andré breton

1423 mots 6 pages
"André? André? Tu écriras un roman sur moi. Je t'assure. Ne dis pas non. Prends garde: tout s'affaiblit, tout disparaît. De nous il faut que quelque chose reste."

Breton a-t-il, à votre avis, répondu à la demande de Nadja?

Le début du XXème siècle a fortement été marqué pas la Première Guerre Mondiale. C'est d'ailleurs en réaction à cette dernière qu'apparut le surréalisme. Il s'agit d'un mouvement littéraire et artistique se dressant contre les conventions sociales de l'époque, ces dernières n'ayant aucun sens aux yeux des surréalistes. Notons que le surréalisme succède au dadaïsme après s'en être inspiré. C'est en 1924 que parut le Manifeste de surréalisme, écrit par André Breton, qui s'avère être l'acte fondateur du mouvement et où Breton donne une définition du surréalisme: "Surréalisme, n. m. Automatisme psychique pur par lequel on se propose d'exprimer, soit verbalement, soit par écrit, soit de toute autre manière, le fonctionnement réel de la pensée. Dictée de la pensée, en l'absence de tout contrôle exercé par la raison, en dehors de toute préoccupation esthétique ou morale." (André Breton, Manifeste du Surréalisme) Ainsi, nous pouvons dire que Breton fut l'un des principaux fondateurs du mouvement. Ce dernier tente, à travers, ses ouvrages, de remettre en question le monde afin de connaître l'homme dans sa totalité.
En 1926, Breton rencontre une jeune femme, Nadja, de son vrai nom Léona, avec qui il aura une liaison "amoureuse". Cela va d'ailleurs lui permettre de mieux se connaître et de se préparer au véritable amour. Il relatera cette rencontre dans un ouvrage parut en 1928 et portant le surnom de la jeune femme.
Une citation de la page 117 nous laisse penser que Breton a écrit ce dernier sous la demande de Nadja: "André? André? Tu écriras un roman sur moi. Je t'assure. Ne dis pas non. Prends garde: tout s'affaiblit, tout disparaît. De nous il faut que quelque chose reste." Nadja veut ainsi que Breton écrive un roman sur leur histoire afin

en relation