Dissert roman

Pages: 5 (1118 mots) Publié le: 13 mars 2013
INCOMMUNICATION AU THEATRE
La difficulté des êtres à communiquer est l'un des drames humains les plus poignants. Un poète comme Baudelaire dans « L'Étranger », un dramaturge du théâtre de l'absurde comme Ionesco dans La Leçon, ou encore un autobiographe comme Charles Juliet dans Lambeaux, tentent de rendre compte et d'expliquer cette difficulté.
L'incommunicabilité peut naître de l'identitédes personnes en présence : dans La Leçon, le Professeur est un maniaque dont l'obsession est marquée par son enfermement dans le langage philologique, qui l'empêche de sortir de son idée fixe. Chez Baudelaire, « l'Étranger » est un homme énigmatique, « différent », donc difficile à aborder et à comprendre.
L'écart entre les personnes rend parfois tout dialogue impossible. Baudelaire met enprésence un questionneur très terre-à-terre et un rêveur en rébellion contre la société : le dialogue ne fonctionne pas. Ionesco oppose un Professeur dominateur et bavard, qui détient le savoir, à une Élève timide et soumise : s'établit un rapport de soumission et d'acceptation qui exclut tout dialogue. Dans Lambeaux, la mère de l'auteur est une femme considérée comme malade, mise en marge parrapport à la société qui ne se reconnaît pas en elle et aux infirmiers chargés de maintenir l'ordre par des « sanctions ».
Mais l'absence de dialogue peut aussi venir du refus délibéré de communiquer. L'Étranger de Baudelaire vouvoie celui qui le questionne (lequel, en revanche, le tutoie) et marque par là son refus de la familiarité, son désir de maintenir une distance entre lui et les autres. LeProfesseur de Ionesco écarte explicitement le dialogue par des ordres sans appel : « Écoutez, plutôt », « Taisez-vous », « n'interrompez pas »... Dans Lambeaux, face au médecin, « convaincue qu'il ne servirait à rien de lui parler », la jeune femme déclare « avec fermeté » qu'elle n'a « rien à dire », et s'enferme « dans [son] mutisme ».
Plus profondément, ce peut être l'indifférencefondamentale de l'homme qui fait obstacle à toute véritable discussion et qui renvoie l'autre à un néant destructeur. Ainsi, le Professeur reste insensible à la douleur de son élève à qui il lance : « Ça n'a pas d'importance. Nous n'allons pas nous arrêter pour si peu de chose ». Le médecin, face à la malade, « est assis et regarde par la fenêtre » ; elle lit « dans ses yeux qu'il s'ennuie ».
C'estégalement l'incapacité à comprendre l'autre qui fait échouer l'échange. Dans Lambeaux, les surveillantes ne donnent pas le même sens aux mots que la jeune internée : pour elles, son appel au secours n'est que « barbouillages ». Le médecin est « un repu, il ne peut rien comprendre ».
Enfin, ce peut être l'impossibilité à trouver les bons mots qui rompt tout échange. L'incommunicabilité est alors uneaffaire de faillite des mots et d'incapacité du langage à exprimer, à faire partager la souf879 ou l'angoisse. Le Professeur ne comprend pas vraiment le « J'ai mal aux dents » de son élève, mots banals incapables de rendre compte d'une douleur intense. La société ne trouve pas les mots pour guérir la mère de Charles Juliet (« si vous trouviez / les mots dont j'ai besoin ») ; elle-même n'a pas puavec ses mots écrits sur les murs rendre compte de ce qui l'« étouffe ». C'est seulement à travers une métaphore (celle des nuages) que l'Étranger peut essayer de se faire comprendre.
Or, paradoxalement, c'est à travers les textes et les mots que les écrivains réussissent à rendre compte du drame de l'incommunicabilité.

Introduction
Amorce : Dans la seconde moitié du xxe siècle, pourrendre compte de l'absurdité de la vie humaine, certains dramaturges prennent le contre-pied du théâtre traditionnel. Beckett, après En attendant Godot (1952) écrit Oh les beaux jours (1962).
Présentation du texte : La pièce débute par une longue didascalie : deux personnages - un couple - sont visibles, mais la scène est composée d'un long monologue de Winnie, sans réelle consistance.
Annonce du...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Dissert roman
  • Dissert 'dans un roman frivole...'
  • Francais dissert roman
  • LE ROMAN Sujets De Dissert
  • Sujet de disserte pour le roman
  • Redaction Dissert Roman 2SS
  • Dissert incipit de roman
  • dissert roman realiste conte bleu

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !