Dissert

Pages: 2 (288 mots) Publié le: 29 novembre 2009
Résumé:
Depuis les héros sans défauts des épopées antiques jusqu'aux semblants de personnages esquissés par le Nouveau Roman, les définitions des mots «médiocres» et«héros» semblent avoir passablement évolué.
Dès lors, un personnage médiocre peut-il être le héros d'un roman ?
Ce document étudie dans une première partie en quoi celasemble difficile et définit le sens du mot «héros», puis, en deuxième partie, en quoi cela paraît finalement réalisable et donne la définition du mot «médiocre».
Toutd'abord, il semble intéressant de s'interroger sur le rôle du héros dans le roman. Le personnage principal a assurément pour but d'évoluer dans le cadre de l'histoire enrévélant sa personnalité, en accomplissant des actions décisives pour faire face à un ennemi quelconque ; mais où se situe la limite exacte entre simple personnage et héros ?Le mot «héros» est-il à prendre comme celui du chevalier valeureux dans les romans de Chrétien de Troyes, ou, plus simplement, comme celui du protagoniste banal desœuvres de Camus ? S'il est difficile d'apporter une réponse précise à ces interrogations, il semble qu'on puisse affirmer une chose : le personnage (héros ou non) sert le romandans l'atteinte de ses fins.
Conclusion :

* Le héros de roman a généralement des caractéristiques hors du commun, faisant de lui un être à part. Cependant, desromanciers ont mis en scène des héros médiocres - toutefois, par leur talent d'écrivain, par l'histoire qu'ils ont racontée, ils sont parvenus à faire de ces êtres a prioripeu exceptionnels des héros reconnus.

* Le lecteur peut avoir envie de lire l'histoire d'un homme ou d'une femme comme lui, à qui il n'arrive rien d'exceptionnel.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Dissert
  • Dissert
  • Dissert
  • Disserte
  • Dissert
  • Dissert
  • Disserte
  • Dissertes

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !