Dissertation albert camus " il ya dans les hommes plus de choses à admirer que des choses à mépriser

Pages: 3 (603 mots) Publié le: 13 octobre 2011
Sujet : « Il y a dans les hommes plus des choses à admirer que des choses à mépriser «  affirme Albert Camus. Partager ce point de vue ?

La nature humaine est tellement complexe qu’il esttellement difficile de prévoir le comportement des hommes. Ces derniers sont tantôt loués et applaudis pour leurs qualités ; tantôt ils sont dénoncés et méprisés à cause de leur vice et leur abus.
Dansce sens Albert camus affirme qu’il a dans les hommes plus de choses à méprises que des choses à admirer
Dans quelle mesure peut-on partager la vision optimiste d’Albert Camus ?

Je pense qu’AlbertCamus n’a pas tort de juger favorablement les hommes .Ceux-ci sont dignes d’admiration et d’estime malgré leur faiblesse.
Tout d’abord les hommes sont solidaires ils partagent les moments dubonheur et du malheur Il sont convaincus qu’ils unis comme des frères par le même sang et le même destin .Chacun témoigne de sa compassion et de sa générosité dans les épreuves et les moments difficiles.Par exemple tous les pays se mobilisent les sinistrés de Pakistan. Tout le monde fait preuve de solidarité et de fraternité .Tous sont sensibles aux malheurs des autres .Quelle joie de voir les hommess’entraider !
Ensuite les hommes acceptent la différence : ils sont tolérants. Aujourd’hui, il n’y a plus de racisme plus de descrimination plus de fanatisme .Malgré la différence les hommes serespectent et s’écoutent .Pensons aux mariages mixtes : les blancs ne méprisent plus les noirs, ils acceptent de les épouser .De même les musulmans ne refusent plus de se marier avec les chritiennes
Enfinparmi la qualité fort admirable les hommes c’est l’abnégation et le dévouement .Nombreux sont ceux qui agissent pour le bonheur des autres. Ils sacrifient leurs vies afin que les autres soientheureux et satisfaits. Tel est l’exemple de toutes les mères ; patientes, dévouées tendres, aimables les mots sont incapables de décrire la grandeur et la magnanimité des mères elles pleures elle...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Il y a dans les hommes plus de choses à admirer que de choses à mépriser." albert camus extrait de "la peste
  • Ce qu'on apprend au milieu des fléaux, c'est qu'il y a chez l'homme plus de choses à admirer qu'à mépriser
  • Les mots et les choses : aide à la compréhension du sujet et au plan (plus introduction).
  • Rimbaud, choses nécessaires à une analyse
  • 10 Choses à savoir sur l'autisme
  • 25 Choses à faire étudiant
  • La percéption de la realité à partir des choses
  • Les 10 choses à faire à ny

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !