DISSERTATION Cauchemar

1277 mots 6 pages
Lucile Villepreux STS2
30/10/2014

Culture générale

Sujet n°2 : Selon vous faut-il en finir avec le rêve ?

Les rêves ainsi que les cauchemars sont des phénomènes que tout les hommes ou du moins la majorité ont en commun, et qui intrigue depuis la nuit des temps l’humanité entière. Plus particulièrement, le cauchemar à toujours suscité de nombreuses questions de par l’étrangeté de son contenu mais aussi et sur tout de part l’impact émotionnel et quelque fois physique qui y est associé. Résultant généralement d’un grand stresse ou d’un conflit qui serait survenu au cours de la journée, les cauchemars sont une lecture de se que nous vivons au quotidien. Cela peut aussi relater des souvenirs plus lointains, vieux de plusieurs mois ou années. Les événements reviennent sous forme d’images de sensations et sont accompagnés de sentiments, d’impressions. Le cauchemar lorsqu’il réveille le dormeur reste clair dans son esprit il est souvent perturbant mais difficilement exprimable car comme le dit Shakespeare « L’œil de l’homme n’a jamais vu, l’oreille de l’homme n’a jamais ouï, la main de l’homme ne peut jamais tâter, ni ses sens concevoir, ni sa langue exprimer en paroles ce qu’était mon rêve ». Malgré sa présence indéniable, la pluparts du temps le cauchemar passe inaperçu. En effet bien qu’il soit un phénomène répandu il n’est, contrairement au rêve, l’objet que de très rares études scientifiques.

C’est pourquoi je tenterais de répondre à la question suivante : Faut-il selon vous en finir avec le rêve ? Premièrement nous évoquerons les aspects négatifs du rêve/cauchemar puis nous nous intéresserons aux effets positifs de ceux-ci.

Le coté obscur du rêve a longtemps échappé à la compréhension des chercheurs. Pourtant, il suffit de s’interroger sur le sens premier que l’on attribuerait au cauchemar pour se rendre conte que ce phénomène n’est pas un événement plaisant, qui souvent mobilise beaucoup de notre énergie et nous laisse dans un état de

en relation

  • Le horla, bigoraphie et résumé
    1892 mots | 8 pages
  • Melancholia
    784 mots | 4 pages
  • La classe de neige
    1201 mots | 5 pages
  • Le cauchemar
    393 mots | 2 pages
  • Dissertation 2de
    2645 mots | 11 pages
  • Dissertation sur la guerre
    602 mots | 3 pages
  • Le horla
    711 mots | 3 pages
  • Persepolis
    1663 mots | 7 pages
  • Dissetation einstein
    1259 mots | 6 pages
  • La liberté de la presse
    718 mots | 3 pages