Dissertation citation proust

3741 mots 15 pages
«Grâce à l’art, au lieu de voir un seul monde le notre nous le voyons se multiplier et autant qu’il y a d’artistes originaux autant nous avons de mondes à notre disposition ….?»
(Proust)

Consigne: réflexion restreinte à la littérature. Développer une réflexion qui traite l’histoire littéraire dans son ensemble et l’ensemble des genres littéraires.

«Artistes originaux»: art véritable qui suppose une création, une originalité. C’est dans son aptitude à créer un tel monde que l’artiste fait la preuve de son originalité.
Mondes ≠ vision de mondes ou représentation de mondes: selon Proust le monde que nous donne à voir l’artiste c’est un monde qui lui est propre. Le problème n’est pas celui de la représentation mais de la présentation, de la création.

Thèse: Il faut examiner la réalité dans les œuvres littéraires, en sachant qu’une œuvre c’est un autre monde que le notre. Les artistes originaux seraient capables de multiplier la notion d’un monde. La science, la vie ordinaire nous installe dans la certitude qu’il y a un monde la même dans tous les tous. Les artistes tendraient à nous faire découvrir une pluralité de mondes.

Objection: face à cette création, nous ne serions que spectateurs. Elle nous serait offerte sans effort. Pouvons-nous nous contenter de découvrir ces mondes? On peut nous livrer tous les outils toues les méthodes de la création, ce n’est pas pour autant qu’on peut en faire le même usage que l’artiste. Ces nouveaux mondes ne sont pas tant à notre disposition mais plutôt pour nous égarer, pour faire la preuve de son pouvoir créateur à nos dépends.
La question de la lecture, et du lecteur peut se poser. Le lecteur ne parviendra jamais à y rentrer. Baudelaire: le monde que le poète crée est d’avantage conçu pour exclure le lecteur, que pour s’offrir à lui. Dépassement quasi héroïque de lui-même pour se montrer digne de cette lecture.

Problématique: Ces mondes, on les découvre peu dans ces œuvres, sont-ils vraiment mis à notre

en relation

  • dissertation
    896 mots | 4 pages
  • Dissertation
    4250 mots | 17 pages
  • Figures ii gérard genette
    2581 mots | 11 pages
  • Le malade imaginaire
    10021 mots | 41 pages
  • Sodome et gomorrhe, un roman policier?
    2352 mots | 10 pages
  • Méthodologie
    7869 mots | 32 pages
  • La vraie vie
    2883 mots | 12 pages
  • Pour qu’une chose soit intéressante, il suffit de la regarder longtemps 
    691 mots | 3 pages
  • Dissertation sainte beuve
    2951 mots | 12 pages
  • Dissertation
    1026 mots | 5 pages