Dissertation droit constitutionnel

1953 mots 8 pages
Avant qu'apparaisse la notion d'Etat, de pouvoir public ou de puissance commune, les Hommes vivaient dans un état de nature. Il étaient tous égaux. Cet état leur offrait toutes libertés. Aussi, les Hommes étaient propriétaires de leur propre vie, c'est-à-dire que personne n'avait de droit sur la vie de chacun. Cependant, cet état de nature provoquait des guerres, ce qui ne facilitait pas la vie des Hommes ni leur sécurité. Puis, quand ces derniers ont commencé à renoncer à leur pouvoir naturel, l'idée de société politique, dirigée par une "chose publique", qui deviendra plus tard "Etat", est apparue. C'est en suivant ce principe que s'est développé l'Etat moderne. Il est la forme d'organisation des sociétés politiques la plus répandue dans le Monde aujourd'hui, quelque soit la forme de gouvernance qu'il peut prendre, selon les pays. Toutes les sociétés humaines ne forment pas un Etat. Max Weber a pensé qu'on peut parler d'Etat lorsque trois caractéristiques sont rassemblées : le pouvoir de contrainte doit s'exercer sur une population rassemblée sur un territoire délimité par des frontières. L'Etat est le cadre dans lequel les règles et les phénomènes politiques trouvent leur naissance. Il est intéressant de se demander si l'Etat appartient au domaine social ou au domaine juridique car ce terme connait plusieurs définitions: Il est, dans un premier temps, le pouvoir central qui s'oppose aux collectivités locales. Mais, il correspond, aussi, aux gouvernants, aux pouvoirs publics en général. Et, enfin, il désigne la société politique organisée. La dissertation aura donc pour objet de définir si l'Etat est un phénomène social ou un phénomène juridique. Si le pouvoir s'exerce sur une population réunie sur une territoire alors nous pourrions nous demander si son apparition n'est pas une organisation sociales. Puis, sur le plan juridique, nous pourrions nous demander ce que l'Etat représente. C'est pourquoi la première partie sera consacrée à la définition sociale de

en relation

  • Dissertations de droit constitutionnel
    2746 mots | 11 pages
  • Dissertation de droit constitutionnel
    2379 mots | 10 pages
  • Dissertation droit constitutionnel
    3304 mots | 14 pages
  • Dissertation droit constitutionnel
    2045 mots | 9 pages
  • Dissertation droit constitutionnel
    437 mots | 2 pages
  • dissertation droit constitutionnel
    1256 mots | 6 pages
  • Dissertation droit constitutionnel
    928 mots | 4 pages
  • Dissertation droit constitutionnel
    735 mots | 3 pages
  • Dissertation droit constitutionnel
    5955 mots | 24 pages
  • Dissertation droit constitutionnel
    1833 mots | 8 pages