Dissertation droit constitutionnel

1833 mots 8 pages
«Notre système, précisément parce qu'il est bâtard, est peut-être plus souple qu'un système logique: les corniauds sont souvent plus intelligents que les chiens de pure race ». Par cette citation, Georges Pompidou fait allusion au caractère bivalent de la Vème République.
La crise d'Algérie a emporté la IV ème République par ce qui ressebla fort à un coup d'Etat. Appelé au pouvoir par le président de la Republique pour être Premier ministre, De Gaulle dirigiea la rédaction de la Constitution de 1958 qui fut massivement adoptée par le peuple.
Depuis près d'un demi-siècle, le régime politique français a connu des évolutions majeures. En effet, la Ve république échappe aux typologies classiques des différents régimes démocratiques. Dans ce cas, quel régime caractérise la Vème République ? Conçue à l'origine comme un régime parlementaire dans lequel les pouvoirs de l'exécutif sont renforcés (I), elle est devenue au fil du temps un régime présentant simultanément certaines des caractéristiques propres au régime présidentiel et d'autres propres au régime parlementaire ; surtout depuis l'instauration en 1962 par référendum du suffrage universel direct pour l'élection du Président de la république (II). Les institutions présentaient, à l'origine, les caractéristiques d'un véritable régime parlementaire conforme à la tradition républicaine française, comme l'exigeait la loi constitutionnelle du 3 juin 1958.
Cette loi confiait en effet au gouvernement de De Gaulle, dernier gouvernement de la IVe république, le pouvoir de réviser la Constitution. Elle prévoyait le maintien d'un régime parlementaire, caractérisé par la responsabilité du gouvernement devant le Parlement, qui pouvait le renverser. La volonté était ici de rompre avec l'instabilité ministérielle, caractéristique du régime d'assemblée, sans pour autant instituer un régime présidentiel.

I- Mise en place et remise en cause des institutions.

Les institutions présentaient, à l’origine, les

en relation

  • Dissertations de droit constitutionnel
    2746 mots | 11 pages
  • Dissertation de droit constitutionnel
    2379 mots | 10 pages
  • Dissertation droit constitutionnel
    3304 mots | 14 pages
  • Dissertation droit constitutionnel
    2045 mots | 9 pages
  • Dissertation droit constitutionnel
    1953 mots | 8 pages
  • Dissertation droit constitutionnel
    437 mots | 2 pages
  • dissertation droit constitutionnel
    1256 mots | 6 pages
  • Dissertation droit constitutionnel
    928 mots | 4 pages
  • Dissertation droit constitutionnel
    735 mots | 3 pages
  • Dissertation droit constitutionnel
    5955 mots | 24 pages