Dissertation (dubé vs anouilh)

951 mots 4 pages
Dans la première moitié du XXe siècle, de nombreux mouvement tel que le nationalisme s’étendent au domaine du théâtre, à travers les pièces de Marcel Dubé (Au retour des oies blanches, 1966) et de Jean Anouilh (Antigone, 1944). Dans ces pièces de théâtre, montre clairement les conflits familiaux. Le conflit familial est-il identique dans les deux pièces de Marcel Dubé (Au retour des oies blanches) et de Jean Anouilh (Antigone)? À la suite d’une lecture attentive des deux extraits, il m’amène à dire que le conflit familial n’est aucunement manifesté de la même manière. Dans Antigone, le drame familial se manifeste par le refus de Créon d’enterrer Polynice alors que dans Au retour des oies blanches, le conflit tourne autour du viol de Laura fait par le père de Geneviève (Achille). (136)

Des conditions semblables dans les deux extraits nous amènent à croire qu’on se sert de quelqu’un pour faire passer un message. En effet, dans l’extrait Au retour des oies blanches, Geneviève utilise Laura comme témoin pour résoudre le mystère : «Mais sa présence va servir mon dessein.» (p.94) C’est un règlement de compte entre son père et elle, parce que Geneviève apprend que son père à violer son amie Laura pendant qu’il était soi-disant en voyage d’affaire. Par contre, Créon lui se sert du cadavre de Polynice pour faire passer son message : «Mais pour que les brutes que je gouverne comprennent, il faut que cela pue le cadavre de Polynice dans toute la ville, pendant un mois.» (p.) Il laisse pourrir le corps de Polynice ainsi car il veut donner l’exemple pour les futurs traites. Ce trait de ressemblance s’explique par le fait qu’ils ont eu besoin d’une personne pour faire passer leur message pour prouver la vérité. Ensuite, chacune des filles des extraits étaient prêtes à aller jusqu’au bout pour accomplir son objectif ou obtenir la vérité. Achille dit : «Tu vas trop loin, tu vas vraiment trop loin.» (p.97) Cette réplique dédiée à Geneviève évoque qu’elle est prête à tout faire

en relation