Dissertation : guy de maupassant a déclareé à propos du romancier : "son but n'est point de vous raconter une histoire, de nous amuser ou de nous attendrir", mais "c'est [sa] vision personnelle du monde qu'il cherche à nous communiquer."

724 mots 3 pages
Le roman, par définition, a pour but de permettre la rencontre du lecteur et des personnages qui ne le laissent pas indifférents, suscitant compassion, angoisse ou colère…
Or, certains auteurs, pensent que le roman sert principalement à véhiculer un message, à faire passer les idées du romancier au lecteur.
Guy de Maupassant a déclaré à propos du romancier : « Son but n’est point de vous raconter une histoire, de nous amuser ou de nous attendrir », mais « c’est [sa] vision personnelle du monde qu’il cherche à nous communiquer. »
Le rôle de l’écrivain est-il alors de nous raconter une fiction ou de nous montrer sa vision personnelle du monde?
Dans un premier temps, nous montrerons, qu’en effet, le romancier peut se servir de son roman pour véhiculer son message, mais, dans un second temps, qu’il ne faut pas oublier que le lecteur cherche à s’évader grâce à une fiction.

Le roman, est, pour certains auteurs, un moyen de véhiculer leur vision personnelle du monde.
C’est ce qu’a voulu faire Honoré de Balzac en intitulant son œuvre La Comédie Humaine alors qu’il y dénonce l’inhumanité et la misère qui règnent en France au 19ème siècle. Il a ainsi présenté la société française de son siècle pour nous montrer, ce qui, d’après lui, ne fonctionnait pas.
Si un romancier présente une époque telle qu’il la connaît et s’efforce d’en livrer les clés, nous pouvons aussi affirmer qu’il s’assimile parfois à un de ses personnages pour nous transmettre ses idées. Effectivement, dans Le Père Goriot, Vautrin se fait le porte parole de Balzac pour éviter le matérialisme qui guide la société du 19ème siècle, thème qu’il développe dans d’autres romans, dans Gobseck avec la figure de l’usurier, dans La Peau de Chagrin avec l’étudiant qui rêve de réussir, dans la plupart de ses romans, en fait. Cela permet de rendre le sujet plus intéressant pour le lecteur. Ainsi, à travers les personnages et l’analyse qu’il nous propose, nous découvrons la sensibilité du romancier qui les

en relation

  • Chronologie de gustave flaubert
    186117 mots | 745 pages
  • Alter Ego-corrigé
    94095 mots | 377 pages