Dissertation herméneutique

580 mots 3 pages
Lors des révoltes de mai 1968,quand des gens de tous les milieux sont descendus dans la rue contre le gouvernement gaulliste en place, le philosophe et écrivain français Jean-Paul Sartre a dit :« Un homme n’est rien s’il n’est pas contestant. Mais il doit aussi être fidèle à quelque chose ».Il y a plusieurs aspects à ce problème, est-ce utile ou non de contester ? Que veut dire Jean-Paul Sartre par être fidèle à quelque chose ?Pourquoi d’après Jean-Paul Sartre l’Homme n’est-il rien si il ne conteste pas ?

Le fait de contester, est de remettre quelque chose en question, refuser la validité d’un fait, or à travers l’histoire les Hommes ont toujours contesté, que ce soit leurs conditions de vies, leur gouvernement et leur chef, leurs droits et obligations. On peut citer un événement important dans l’histoire où les hommes ont contesté leurs conditions de vie, ce qui à conduit à une révolution qui a changé le destin de la France. Lors de la révolution Française en 1789, le peuple s’est révolté contre le pouvoir monarchique du temps, cette remise en question du pouvoir, a débouché sur le passage à une démocratie, l’adoption d’un charte des droits de l’homme et à l’abandon des privilèges sociales. On peut donc dire que le fait que le peuple ait contesté le pouvoir, a permis des changements et améliorations positives.

Jean- Paul Sartre veut dire qu’il est impossible pour un être humain de toujours tout contester, il lui faut avoir quelque chose auquel il croit, avec lequel il est d’accord. Lors de la révolution Française par exemple, le peuple croyait et se dévouait à un possible changement vers un régime démocratique, il avait donc quelque chose qui leur donnait une sorte de but. Sans aucun but à quoi que ce soit, l’Homme serait condamné à ne croire en rien, à être malheureux , car il est impossible d’être heureux dans un monde qu’on remet quotidiennement en question .Quelqu'un qui ne croit en rien , ne peut vivre en société , il contestera les propos de ses

en relation

  • Les cas en allemand
    8830 mots | 36 pages
  • Aide Memoire Pour La Dissertation Eleves
    2062 mots | 9 pages
  • Comment rédiger une introduction
    461 mots | 2 pages
  • l'art nous apprend-il quelque chose ?
    1144 mots | 5 pages
  • Dissert
    362 mots | 2 pages
  • Une création d'école
    3586 mots | 15 pages
  • Méthodologie de la consultation
    7047 mots | 29 pages
  • DISSERTATION Finale AWI Pdf
    984 mots | 4 pages
  • Sommes-nous maîtres de nos paroles ?
    1588 mots | 7 pages
  • De détenir d’un minimum de connaissances. pour cela, les adulation assigner une bonne base. après chaque assiduité
    3092 mots | 13 pages