Dissertation histoire du droit

988 mots 4 pages
« La république, en France, a ceci de particulier, que personne n'en veut et que tout le monde y tient. ». De Joseph Arthur de Gobineau .La troisième république est le régime qui a le plus perdurer dans l'histoire de France . En effet , elle a persister 70 ans avec a son actif 104 gourvement ce qui est bien sûr invraisemblable pour un régime qui était partie pour n'être que provisoire en attendant l'instauration d'une nouvelle monarchie . La troisieme republique est proclamé ds des circonstances difficiles car c’est la guerre contre la Prusse : il est difficile d’installer un nouveau régime et de nvelles institutions alors que c’est la guerre. D’autre part, une grande partie du pays espère pvr rétablir une monarchie en France, l’Assemblée sera à majorité monarchiste, donc ambiguïté du régime : lois de 1875 peuvent servir à la fois un régime monarchique et démocratique. On parle de République car les pouvoirs ne sont pas concentrés dans les mains d'un seul homme mais a plusieurs organes issus de nation qui reflete donc une certaine séparation des pouvoirs . Ses institutions qui représente l'ensemble des règles qui régissent une collectivité divergent . Mais ce qui nous interesse le plus c'est le pouvoir législatif . Qu'en est - il du pouvoir législatif ? En France, avec la Ve République, le pouvoir législatif est détenu par le Parlement, constitué du Sénat et de l'Assemblée nationale. Il dispose du pouvoir de discuter et de voter les lois. Il a aussi pour mission de voter le budget de l'Etat et de contrôler le pouvoir exécutif. Il peut censurer le gouvernement (motion de censure), mais ne peut renverser le Président de la République qui, lui, a le pouvoir de dissoudre l'Assemblée.Etait-ce la même chose dans les institutions de la 3eme république ?
Comment s'organise le pouvoir législatif dans les institutions de la 3eme république dans une période ou l'instabilité politique dominait ?
C'est ainsi qu'une première partie sera consacrée au fait que le pouvoir

en relation

  • Dissertation histoire du droit
    26202 mots | 105 pages
  • Dissertation histoire du droit
    2601 mots | 11 pages
  • Dissertation histoire du droit.
    1697 mots | 7 pages
  • Methodologie dissertation histoire du droit
    437 mots | 2 pages
  • Dissertation égalité en histoire du droit
    476 mots | 2 pages
  • La loi de masculinite dissertation histoire du droit
    1681 mots | 7 pages
  • Dissertation histoire du droit - l'avènement de la représentation nationale
    3825 mots | 16 pages
  • Intro et plan sulet de dissertation histoire du droit
    919 mots | 4 pages
  • Dissertation - Histoire du droit pénal japonais - Forme occidentale, esprit japonais
    1552 mots | 7 pages
  • Droit
    11386 mots | 46 pages