Dissertation "la vie devant soi"

2497 mots 10 pages
Réflexion sur deux vérités élémentaires dans La vie devant soi.

INTRODUCTION
Publié en 1975, La Vie devant soi, chef d’œuvre du courant littéraire postmoderne, est le deuxième roman de Romain Gary qui a remporté un prix Goncourt. Ce roman est d'abord une grande escroquerie puisqu'avec le pseudonyme «Émile Ajar», il réussit une deuxième fois le prix Goncourt, ce qui est théoriquement interdit, car, un auteur ne peut gagner ce prix plus d’une fois. Cet emprunt de nom est avoué seulement à la mort de l’écrivain cachottier en 1980. Dans ce livre, l’histoire est racontée par Mohammed, un petit garçon de 14 ans qui croit en avoir 10. Momo, "pour faire plus court", est le fils d’une prostituée, recueillie par Madame Rosa, une mère adoptive qui accueille les enfants de la rue. Romain Gary utilise une narration par la voix du petit bonhomme en intégrant une certaine naïveté et des mots avec une tournure enfantine, des petits défauts qui donnent tout un charme au scripte. Au travers de ce roman, M. Gary aborde deux vérités élémentaires qui soient explicitement démontrables par la relation du môme avec son environnement. D’une part, l’auteur traite sur le fait que personne ne peut vivre sans amour, et, d’une autre part, il évoque aussi, que l’on n’a pas besoin d’être aimé, pour aimer vraiment.

Développement (paragraphe 1)
L’auteur de La vie devant soi, Romain Gary, avance l’une des deux vérités élémentaires. En fait, que personne ne peut vivre sans amour. D’une façon directe, la question est soulevée dès le début du récit dans un passage où l’enfant-narrateur demande à Monsieur Hamil (vieil homme qui est une source de savoir) : «Monsieur Hamil, est-ce qu'on peut vivre sans amour»? Par priorité, l’écrivain sollicite davantage la relation entre Momo et Mme Rosa afin d’exprimer la nécessité vitale pour eux d’avoir de l’amour d’une autre personne. D’abord, il faut comprendre que le petit Mohammed est recueilli très jeune par dame Rosa qui a une pension pour enfants de

en relation

  • Commentaire sur la vie devant soi
    1254 mots | 6 pages
  • la vie devant soi
    386 mots | 2 pages
  • La vie devant soi
    1784 mots | 8 pages
  • La vie devant soi
    1852 mots | 8 pages
  • La vie devant soi
    1293 mots | 6 pages
  • La vie devant soi - dossier de lecture
    4040 mots | 17 pages
  • Résumé "la vie devant soi" + romain gary
    658 mots | 3 pages
  • Dissertation la vie devant soi
    2210 mots | 9 pages
  • la vie devant soi
    284 mots | 2 pages
  • Incipit la vie devant soi
    740 mots | 3 pages