Dissertation machiavel

3118 mots 13 pages
PHILOSOPHIE POLITIQUE (TD)

Dissertation

« Et l'ordre des choses veut que, dès qu'un étranger puissant entre dans un pays, tous ceux qui y sont les moins puissants se rallient à lui, mus par l'envie qu'ils portent à qui les a dominé par sa puissance. » Cette phrase est tiré de l'œuvre majeur de Machiavel, Le Prince (chapitre III). Par là, Machiavel évoque la force de la puissance. Ainsi, d'après l'auteur, si un étranger puissant entre dans un groupe, une société, un pays, il attirera les personnes les moins puissantes ; dès lors, ceux qui pensent être plus faibles vont se rallier à ce nouveau personnage, seulement pour le fait qu'il puisse les dominer par sa forte puissance. Cette puissance peut s'exprimer de diverses manières : par l'argent, par la force militaire...
Mais comment des individus peuvent-ils s'allier à une personne totalement inconnue ? Comment la puissance de cette dernière peut-elle avoir un tel impact ? D'autant que ces deux personnes (la puissante et la faible) ne partagent pas forcément les mêmes points de vue, les mêmes idéaux... Alors, en quoi ces deux personnes peuvent-elles se réunir ?
Pour cela, nous étudierons, dans un premier temps, la fascination que l'étranger dégage par rapport à sa puissance. Et, dans un deuxième temps, nous étudierons cette fameuse adhésion qui se réalise entre le moins puissant et le plus puissant.

Un pays, tout d'abord, est délimité par un territoire. Et, à l'intérieur de ce territoire, vit une population. Cette dernière est propre au pays en question dans le sens où elle réunit des individus ayant des points communs. Jean Baechler, dans l'introduction de son ouvrage Les morphologies sociales, définit la population française comme étant « l'ensemble des individus parlant français ou citoyen de la politie France ou habitant sur le territoire français..., selon le critère retenu pour définir l'ensemble et sélectionner des individus. » Dans ce livre, Jean Baechler donne une définition bien précise de ce

en relation

  • Dissertation du prince de machiavel
    3098 mots | 13 pages
  • Dissertation du prince de machiavel
    444 mots | 2 pages
  • Machiavel mandragore dissertation
    1142 mots | 5 pages
  • Dissertation machiavel sur le référendum de 1980
    811 mots | 4 pages
  • Dissertation philosophique opposant machiavel aux anciens
    1208 mots | 5 pages
  • Être humain
    1062 mots | 5 pages
  • Choix de la langue
    497 mots | 2 pages
  • Othello shakespeare
    1410 mots | 6 pages
  • « Il est plus sûr d’être craint que d’être aimé »
    1928 mots | 8 pages
  • la négritude de seghor chant d'ombre
    2931 mots | 12 pages