Dissertation, pensez vous qu'un roman doit ouvrir les yeux du lecteur sur la vie ou au contraire permettre d'échapper à la réalité?

Pages: 5 (1116 mots) Publié le: 2 avril 2012
Dissertation
Le roman est l'un des genres littéraires le plus lu et apprécié par les lecteurs, en effet ces oeuvres permettent grâce à une longueur assez conscéquente, de tisser tout au long du récit une relation étroite entre nous lecteur et le personnage principal. Le roman et son personnage nous procurent alors un sentiment d’évasion aussi bien grâce à une histoire très réaliste et crue àla manière d'Emile Zola ou encore Guy de Maupassant, que par le biais d'histoire incroyable d'un genre fantastique par exemple.
Guy de Maupassant choisi dans les dernières lignes de son roman Une vie, de suggérer une réflexion auprès du lecteur : « la vie, voyez-vous, ça n’est jamais si bon ou si mauvais qu’on croit. » Cette citation nous permet alors de nous questionner sur le rôle du romanauprès du lecteur grâce à la problématique suivante: Pensez-vous qu'un roman doit ouvrir les yeux du lecteur sur la vie ou bien, au contraire, permettre d'échapper à la réalité?
Nous tenterons d'y répondre en deux parties, premièrement nous verrons comment un roman peut-être synonyme de divertissement et enfin nous observerons qu'il peut être également reflet d'une réalité sans romance.Julien Green, écrivain américain de langue française au XXe siècle nous écrit "Un livre est une fenêtre par laquelle on s'évade". En effet selon lui le lecteur ne doit donc pas retrouver en lisant un livre, la grise et morne réalité quotidienne, mais au contraire il doit oublier les soucis et les méfaits d'un monde de plus en plus agressif.
"L'Homme moderne" enchaîné dans une sociétéà profit nécessite de s'évader dans un autre univers. Le roman peut alors faire l'objet d'un parfait divertissement, plongeant le lecteur dans une longue histoire. Prenons le roman Sauve-moi de Guillaume Musso, qui selon Psychologies Magazine renferme une bonne recette pour cativer le lecteur: "Du souffle, du suspens et une bonne dose de sur-naturel." Notons qu'un livre jonché de descriptionassomantes et d'une réalité choquante peut parfois être difficile à terminer, le rouge et le noir de Standhal par exemple.
De tout temps la lecture, et plus précisément les romans sont perçus comme un moyen de fuir les problèmes quotidiens et d'entrer dans une histoire impensable. Remarquons d'ailleurs que l'adjectif 'romanesque' issue de la même racine que le mot 'roman', est synonymed'imaginaire. Ainsi c'est même au sein d'expression courante telle que "n'en fait pas tout un roman" signifiant que la personne exagère et que son imaginaire déteint sur ses propos, que nous retrouvons cette idée reçue.
A l'heure actuelle munis de nouvelles technologies comme notamment les jeux vidéos, les écrivains ont parfois du mal à séduire les jeunes lecteurs. Des auteurs tentent alors à lamanière des séries télévisées d'écrire plusieurs romans à la suite où le lecteur s'entiche du personnage principal. Prenons l'exemple de J.K Rowling avec le célèbre Harry Potter ou Stephenie Meyer avec le phénomène twilight mondialement connus aujourd'hui. Ces romans sont alors bien symbole de divertissement et permettent aux jeunes et moins jeunes lecteurs d'échapper à la réalité parfois tropennuyeuse de la vie.
Enfin, nous pouvons observer que des auteurs d'une tout autre époque et d'un tout autre style ont déjà suivi ce même procédé. Les exemples de l'Encyclopédie par Diderot (bien que ce ne soit pas une suite de romans), ou encore Les Rougon-Macquart d'Emile Zola nous révélent alors les moeurs et les sciences de l'époque de façon très réaliste contrairement au sagasromanesques actuelles.

En effet, le roman ne permet pas seulement de fuir la réalité, Stendhal nous écrit dans Le rouge et le noir qu'un "roman c'est un miroir que l'on promène le long d'une route." Nous en percevons alors ici une tout autre définition, et, si l'on s'en tient au propos de l'auteur, le roman n'est que pure réalité.
Prendre plaisir à lire un roman ne se traduit pas forcément...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !