Dissertation peut-on vouloir dépendre d'autrui ?

1221 mots 5 pages
Intro= L’Homme a appris dès le début à vivre en groupe c’est-à-dire à être entouré d’autres personnes. Il a donc parfois besoin d’autrui pour alimenter sa propre conscience.
Cependant, grâce à ses capacités personnelles, l’Homme peut se débrouiller et être totalement responsable de lui-même et ne souhaite pas toujours avoir l’aide des personnes qui l’entoure.
Peut-on vouloir dépendre d’autrui ?
La volonté est définit par la faculté de choix, l’être humain choisit librement d’agir ou ne pas agir.
Dépendre signifie être sous l’autorité de quelque chose ou de quelqu’un et cela n’implique pas de faire des choix forcément volontaires.
Autrui est ce qui nous différencie des autres, c’est une conscience extérieure à celle de notre personne. Il est donc différent de « moi ». La dépendance à autrui est-elle une façon de vivre mieux ? Est-ce aliéner sa liberté ?
L’Homme a-t-il forcément besoin d’autrui ou peut il totalement s’en passer ?
Pour répondre à cela, nous verrons d’une part que oui nous pouvons vouloir dépendre d’autrui et d’autre part, nous verrons que non.

I)
Certaines personnes voient la dépendance à autrui comme une lutte contre la solitude. Pour elles, on ne peut pas vivre seul et nous sommes obligés d’avoir recours aux capacités extérieures d’autrui. En effet, un être humain pourrait se débrouiller seul pendant quelques temps mais aura au final toujours besoin de quelque chose qui l’aiderait à mieux vivre. Il est difficile de se contenter de ses propres moyens tout au long de sa vie puisque l’Homme dès sa naissance connait la notion de vivre en groupe.
L’être humain finira donc par penser qu’être aidé par les autres serait une facilité. Ces autres pourraient réussir à satisfaire ses désirs sans qu’il ait à faire de très gros efforts.
Husserl pense que vivre solitairement enlève à l’être humain toutes formes de réalités objectives. Pour lui, la vie se vit socialement et malgré les comportements parfois incompréhensibles des

en relation

  • mieux apprendre
    10049 mots | 41 pages
  • Sarte vs marx
    1337 mots | 6 pages
  • Philosophie : mon bonheur peut-il dépendre de moi?
    1833 mots | 8 pages
  • Philo, la liberté peut-elle être une contrainte?
    2694 mots | 11 pages
  • La théorie de la valeur selon smith et ricardo
    3736 mots | 15 pages
  • Voltaire " le but de la vie humaine c'est l'action "
    1481 mots | 6 pages
  • Peut-on vouloir le mal ?
    2772 mots | 12 pages
  • Cours sur la morale et le devoir
    3818 mots | 16 pages
  • Des souris et des hommes
    3233 mots | 13 pages
  • Faut-il limiter les désirs ?
    2212 mots | 9 pages