Dissertation philosophique

728 mots 3 pages
Le cas d’une dissertation redigée et corrigée
La dissertation en philosophie est un exercice difficile car elle suppose la maîtrise d’une méthode et d’une structure déterminée.
Nous vous donnons donc un exemple de dissertation redigée et corrigée par un professeur, tant d’un point de vue méthodologique (forme) qu’éditorial (fond).
Nous avons volontairement choisi un sujet de dissertation très classique : “Laliberté est-elle une illusion ?” (courant pour les terminales littéraires)
La liberté est-elle une illusion ?
Travail préparatoire
A) L’analyse des termes du sujet :
1) La liberté : Il s’agit de toujours partir de la conception spontanée, immédiate que l’on se fait de la liberté, celle de l’ « homme de la rue » qu’aurait pu interroger Socrate. Ainsi, la liberté, c’est « faire ce que l’on veut », elle correspond, semble-t-il à la toute-puissance de la volonté de chacun. Spontanément, tout individu se sent libre dès lors qu’il peut accomplir tous sesdésirs, toutes ses envies.
Or l’expérience ordinaire de la vie montre aussi, paradoxalement, l’être humain soumis à de nombreuses contraintes à la fois externes (physiques, sociales, politiques) et internes (instincts, habitudes, passions) qui pèsent sur sa liberté et qu’il lui est difficile voire impossible de surmonter totalement de sa propre initiative. Dès lors, le sentiment de liberté ne serait-il qu’illusoire ?

2) l’illusion : Il s’agit de saisir l’importance de ce terme à distinguer de l’erreur. L’illusion procède certes de l’erreur en ce qu’elle trompe l’individu, mais elle procède également de la mystification. Qu’est-ce à dire ? Tout individu estresponsable de ses erreurs et dispose du pouvoir de les corriger. En revanche, dans l’illusion, qui peut être à la fois individuelle et collective, nous serions victimes d’une puissance trompeuse impossible à vaincre.
La question qui s’impose est donc la suivante : Quel type de désir proprement humain se trouve à la racine d’une illusion ? Ou bien quel

en relation

  • Dissertation philosophique
    9712 mots | 39 pages
  • Dissertation philosophique
    569 mots | 3 pages
  • La dissertation philosophique
    9851 mots | 40 pages
  • Dissertation philosophique
    724 mots | 3 pages
  • Dissertation philosophique
    3445 mots | 14 pages
  • DISSERTATION PHILOSOPHIQUE
    7185 mots | 29 pages
  • Dissertation Philosophique
    670 mots | 3 pages
  • Dissertation philosophique
    1565 mots | 7 pages
  • Dissertation philosophique
    710 mots | 3 pages
  • Dissertation Philosophique
    1458 mots | 6 pages